PLANETE JOGGING FORUM
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Semi de Malmo 01/10/2016

Aller en bas 
AuteurMessage
freds
 
 


Masculin
Messages : 648
Age : 36
Inscription : 09/01/2013

Semi de Malmo 01/10/2016 Empty
MessageSujet: Semi de Malmo 01/10/2016   Semi de Malmo 01/10/2016 EmptyJeu 29 Sep - 15:56

Une petite présentation de la course et de ma forme.

Pour commencer, le semi de Malmo est plat, équivalent à celui d'Hampton Court de Février dernier. Les différences, c'est qu'il n'y aura pas de passage sur terre, que le départ aura lieu à 15h, qu'on ne passera pas devant un château mais on arrivera dans le malmo stadion!

Pour cette course, je suis à la fois optimiste et pessimiste. Je suis optimiste car il n'y a pratiquement pas de dénivelé dans cette course (90m D+), le temps max est de 3h30 (je pourrais le faire quasiment en marchant mais bien sur, je vais courir!), il n'y a pas de terre. Je pense même qu'il y a moyen de faire un bon chrono!

Mais je suis aussi pessimiste, mon père est toujours à l'hôpital, j'ai encore un peu mal aux jambes (je craint à une périostite) et je manque d'entrainement (Je ne me suis pas entrainé depuis la mi septembre, si on excepte les échauffements avant course).

Mes objectifs pour cette course sont de la terminer, si possible sous les 2h30 ou de battre mon record et de ne pas marcher. J'ai vu le parcours de la course, il est magnifique, urbain à la première moitié et rural à travers des parcs sur la 2ème moitié. J'ai hésite entre une dizaine de semi et celui là m'inspirait depuis le début!
Revenir en haut Aller en bas
freds
 
 


Masculin
Messages : 648
Age : 36
Inscription : 09/01/2013

Semi de Malmo 01/10/2016 Empty
MessageSujet: Re: Semi de Malmo 01/10/2016   Semi de Malmo 01/10/2016 EmptyMar 4 Oct - 23:40

Mon compte rendu de la course. Pas d'entrainement de la semaine, je préfère me soigner et gérer pendant la course. Quelques problèmes de transport en direction de Malmo en passant par l'aéroport de Copenhague. Je prend l'Oresund, le train qui va du Danemark à la Suède, un train qui passe au dessus de la mer! A Malmo, je me perds dans les rues, bref... Je me retrouve quand même!

Arrivé sur place, je fonce pour prendre mon dossard et je le retire à quelques minutes près. Je cours pas mal pour l'obtenir avec des courbatures.

Le soir, pizza au restaurant, dessert puis au lit!

Le lendemain, je cherche un resto Italien, en vain, je trouve rien, tous les menus sont presque tous en Suédois et honnêtement, la langue, c'est du costaud! Donc pas de pâtes le midi mais des tranches de salami, des chips, du fromage et un yaourt, ce n'est pas super pour la prépa mais on va faire avec, j'ai connu bien pire!

J'effectue le déplacement au Malmo Stadion, ancien fief du Malmo FF jusqu'en 2008, d'une capacité de 20000 places. Je passe devant le Pildammsparken qui est magnifique (Il s'agit d'un parc).

Lors de l'échauffement, je sens que j'ai mal mais je trouve que la douleur est + supportable qu'à Garges ou à Sceaux. Cependant, je suis encore handicapé et on verra pendant la course ce qui se passera. J'espère battre mon record mais on verra au fur et à mesure.

C'est parti! Après des bouchons, je passe la ligne de départ. On s'arrête 600m après pour un autre bouchon. Le premier km est réalisé en 6"25, une allure tranquille. Je passe le 3ème km en 19 minutes, rien de catastrophique, ce n'est que le début, nous longeons le pildammsparken et hormis une légère cote, rien de méchant. Nous passons dans la zone animée de la course, le passage à Mollevangen, Triangeln puis Davidshall, des quartiers de Malmo. Le 5ème km est passé en 32"00 sans forcer. Normalement, selon mes estimations, un semi en moins de 2h20 est possible, d'autant plus que je suis en mode footing. Quelques coureurs du 10km se sont arrêtés et on arrive dans le centrum, il y a plein de supporters, une bonne ambiance, on passe devant Malmohus mais je ne regarde pas ce château, préférant faire preuve de vigilance. En effet, on court entre des rails! Au 7ème km, je passe en 46 minutes. En multipliant par trois, je suis sur des bases de 2h18, j'ai un peu perdu de temps mais tout est jouable.

Cependant, j'ai l'impression de souffrir un peu + des jambes, d'autant plus qu'on tombe sur plusieurs faux plats courts mais qui me cassent un peu le rythme. Je passe le 9ème km et là, je trouve que quelque chose cloche. Je passe le km 10 en 1h08, ça ne sens pas bon pour le chrono. Je me fait doublé par le vainqueur du semi et je quitte le malmo stadion pour un circuit de 11km notamment par Hyllie. A mon rythme, je ne pense pas battre mon record ni passer sous les 2h20. Bien sur, je cours encore mais même pour les 2h30, je ne crains pas, j'ai bien plus mal aux jambes donc je ralenti mon rythme, je me fait doublé, ce n'est pas grave. D'un coté, on est tous éparpillés. Je marche dans deux cotes entre les km 10 et 15, je passe au 15ème en 1h48, un temps horrible. Mais pour moi, le temps n'a pas d'importance. Je décide d'alterner entre marche et course à pied, le principal pour moi est d'économiser mes jambes pour la prochaine course dans trois semaines.

Je gère, je me fait doublé par deux coureurs mais pour moi, ce n'est pas grave, je pense être dernier. J'ai quelqu'un en ligne de mire devant moi, par moments, je ne la voit plus. Ce qui est bizarre, c'est que je ne vois pas le vélo de la fin. Je cours un peu, un DJ me donne de la motivation, des pompom girls aussi. C'est franchement une bonne ambiance. Le ravito du 18ème km me fait du bien, il y a une bonne ambiance. 18km en 2h14, ce n'est pas fameux mais je suis blessé donc pas à 100%, je suis en manque d'entrainement aussi. Il me reste 1h16 pour terminer la course, normalement, c'est fait, c'est du gâteau! Alors, je profite, je cours, je marche, je ressent une légère crampe au mollet, les bénévoles m'encouragent.

On s'approche du 20ème km, ça sent la fin mais voila un moment que je n'oublierai pas de sitot. Je passe un bénévole qui me supporte en criant "hejia, hejia!". 200 mètres après, j'entend encore "hejia, hejia!". Je pense que c'est pour moi, je me retourne et je vois au loin une femme avec le dossard du semi. Quelques mètres après, je me retrouve dans le dernier km. Je retrouve une belle pêche. Je me dit que je ne suis pas dernier alors je fait l'effort de courir, de gérer, malgré ma blessure. Je maintiens l'écart par rapport à elle, je gère bien.

On entre dans le stade, on m'applaudit, on me supporte, dernière ligne droite au sprint, je garde mon avance et ma place, hop, 2h42, un temps horrible mais qui passe au second plan, j'était blessé avant de prendre le départ.

Celle que je devançais passe la ligne d'arrivé puis d'autres coureurs arrivent, un, deux, trois... Il y aura au final 10 coureurs derrière moi. On me donne une belle médaille de la course, une barre de céréales, un jus d'ananas, une banane.

Dans le stade, je suis fier de moi. Je suis satisfait, j'ai géré malgré ma blessure, j'ai couru 15km (hormis les cotes) sans m'arrêter, j'ai été beaucoup mieux qu'à Garges ou Sceaux. J'aurai pu courir le semi sans marcher mais j'aurais pu me blessé encore +. D'autant + que se profile le marathon de Leicester à l'horizon, dans trois semaines où mon objectif est simple, le terminer! Franchement, je suis super motivé pour le finir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Semi de Malmo 01/10/2016
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR semis-marathon-
Sauter vers: