PLANETE JOGGING FORUM
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -38%
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 ...
Voir le deal
209.99 €

 

 CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone

Aller en bas 
AuteurMessage
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptySam 10 Juil - 8:37

Départ : samedi 03 juillet - 03h du matin (1 heure plus tôt qu'en 2009)

Merci à l'organisation, aux bénévoles et à quelques coureurs qui m'ont apportés de la joie et du réconfort dans cette course.

2ème édition de la Montagn'hard à Saint-Nicolas de Véroce. Située à côté de la vallée du Mont-Blanc, on peut profiter des beaux paysages sans la manne commerciale et industrielle que draine le grand blanc.
J'y suis allé sur le coup de cœur de l'année dernière avec l'envie de faire mieux bien sur ! Inscrit 10 jours avant le départ.


Le site officiel : http://montagnhard.free.fr/

Les chiffres :
- 120 km
- 10000 D+ autant en D-
- 36h max


Mon équipement :
- Sac Raidlight
- Couverture de survie
- Sifflet
- 2 litres d'eau
- Bandes de contention
- Frontale Myo XP + 3 piles de rechange
- Frontale Tika Plus
- Figolu
- Quelques barres variées en goût
- Veste imperméable (euh non en fait elle est foutue suite à un lavage à 60° Sad)
- Téléphone
- NB909
- Short Hawaïen
- T-shirt manche courte

Sac à mi parcours :
- T-shirt manches longues
- Chaussettes
- Figolu !!
- NB908 qui ont déjà fait la guerre

L'entrainement :

1500 km depuis le début d'année, (reprise depuis avril : 1100 km), mais uniquement pour préparer le 100k de Millau, donc pas de dénivellé. Les cuisses ont intérêt d'assurer le steack Wink


Réveil à 00h30

Enfin réveil, disons que depuis 20h j'essaie de m'endormir, certes je m'assoupis mais impossible de dormir ... tant pis. J'vous ai dit que c'est petit une 106 ?

Départ - 03h00 du matin

Il fait bon, les coureurs du 120 sont mélangés avec ceux du 56, ca donne un peu de consistence au groupe car cette année nous ne sommes que 145 inscrits au lieu de 240 en 2009. La Montagn'Hard fait-elle peur ?
Après le speech d'Olivier, qui nous rassure sur la météo, nous voilà parti pour manger du dénivelé.

200m et c'est la côte

Terrain connu pour moi, gros avantage, je pars donc en dedans. J'ai embarqué les temps de passages de l'année dernière afin de ne pas m'emflammer.
Le parcours est quasi-similaire dans la grosse première moitié, et change beaucoup dans la deuxième (plus de lac Jovet). Ma foi ce n'est pas grave, si j'arrive à bien gérer le passage du Mont-Joly, le reste devrait passer tranquillement.

Donc je suis serein, ma stratégie pour éviter un coup de mou, voire l'hypoglycémie : y aller calme dans les côtes (ie ne pas doubler). C'est tout, les descentes j'aime trop ça pour me freiner. Et se freiner c'est forcer sur les cuisses ...

CP1 - Les Toilles - 02h35 -- [Cumul 14.5km / 1123 D+] -- Arrêt 3m53s

Après 2 côtes (400D+/650D- et 800D+/600D-) sans soucis, me voici au premier ravito, 2h35 de course au lieu de 2h25 en 2009, c'est bon je m'y tiens.
4 min à mélanger sucré-salé et du coca et c'est reparti.

En route vers Bionnassay

C'est dans cette section que je m'étais enflammer l'année dernière. Je fais donc bien gaffe d'être calme dans la jolie montée au Prarion (850D+). Sans soucis me voici en haut. Beaucoup de coureurs montent plus vite que moi mais au final ils ne me prennent que 1 ou 2 min dans la montée.
Descendeur dans l'âme, je ne m'inquiète pas de reprendre ce retard dans la descente vers Bionnassay (650D-)

M%£µ# !!! Je me suis trompé !

Ben voilà , Bravo, c'est super d'aller vite en descente, mais encore faut-il ne pas se tromper ! Comme un furieux je loupe un embranchement quittant la piste sur la droite (après une bergerie) pour continuer tout droit ... pendant 5 minutes bien sur .... on ne sait jamais ... Forcément à un moment je me dis : "t'aurais du rattraper un mec normalement, ... et puis les rubalises, yen a plus depuis un bail", alors je m'arrête et j'attends un coureur ... forcément personne ne viens. Et m*rd* ....


CP2 - Bionnassay - 4h43 -- [Cumul 24.5km / 2168 D+] -- Arrêt 4m45s

Sans trop m'énerver j'arrive au ravito en 4h43 de course, 4h24 en 2009. Sans la boulette, j'aurai été aussi vite qu'en 2009 sans piocher dans la montée ... ca va donc finir par payer !
Les bénévoles sont toujours aussi souriant, ya même un lama qui machonne ! Remplissage du camel et miamage en règle, je repars en mangeant.

Passerelle et col du Tricot

Il n'y a que 800 D+ pour aller au col, mais je me souviens d'avoir eu mon premier coup de barre dans cette montée, donc prudence.
Il commence à faire chaud, vive les sous-bois ! :)
Passage au col sans alerte, je sens que je suis un peu moins bien mais c'est vraiment léger.
Un gus arrivant comme une flèche me passe dans la montée et je n'arrive pas à le suivre en descente (560D- en 1.9km).
Après plus de 6h de course, ça calme le moral de voir un écart de forme aussi flagrant ! Mais je ne dois pas oublier que les concurrents du 56 sont partis en même temps que nous.

CP3 - Miage - 6h31 -- [Cumul 32km / 3072 D+] -- Arrêt 6m54s

Un décor de rêve pour ce ravito, un soleil qui commence à taper, idéal pour faire une rando sieste Wink
Je met 2 min de moins qu'en 2009 pour cette section, il faut donc que je garde ce rythme sans m'emballer (pointage 2009 : 6h13).
Je ne tarde pas trop, car il y a des efforts à fournir si je veux passer le Mont-Joly avant les hypothétiques orages de milieu d'après-midi.

En route vers les Contamines.

La principale difficulté viens de la montée vers le Point haut (650D+) ca m'avait paru long en 2009, pourtant le D+ ne parait pas trop lourd.
Cette fois ca ne sera pas de la pluie, mais du soleil, encore une fois vive les sous-bois !
J'effectue la dernière montée vers le Point-Haut sans soucis et surtout je peux courir sans forcer sur le sentier qui suit une ligne de niveau puis qui bascule vers les Contamines.


CP4 - Les Contamines - 9h22 -- [Cumul 45.7km / 4077 D+] -- Arrêt 13m23s

8h59 en 2009, j'avais appuyé pour fuir la pluie !
Bon ici, il faut prendre beaucoup de force, la montée du Mont-Joly ne rigole pas. Le prochain ravito peut être dans 4h, voir plus si la pluie et l'orage s'en mêlent. Pas mal de nuages sont toujours accrochés au Joly. Il fait chaud, ca peut péter.

Des pâtes, du pain, du coca, du salé et le camel à bloc. Je pars même avec un verre de coca à la main (à défaut de trouvé une petite bouteille).


La montée du mont Joly

1450D+ pour 6.2 km, première partie c'est une piste (heureusement) la deuxième est beaucoup plus technique (et donc cassante). C'est aussi là que le challenge de la meilleur montée et de la meilleur descente commence, même si je ne veux pas, je vais m'y prendre au jeu.

L'année dernière je l'avais faite avec 2 gars, cette année je suis seul, j'vais p'tet pouvoir trouver un bon rythme.
J'ai mis 2h18 pour la monter, je pense avoir fait une erreur, enfin oui et non. Oui car j'aurais du me donner 10-15 minutes de plus, j'ai forcer un peu à deux trois endroits, ce n'était pas utile. Et non car ça m'a permis de ne pas avoir à jouer avec l'orage sur les crêtes !
Arrivée au sommet, 2 bénévoles campent là (eux y sont fous aussi !!) je me sers de la table d'orientation comme siège pour 2 min et je repars pour la descente.

Les nuages sont bien là, et il ne faut pas attendre plus de 10-15 minutes pour que ça pète ! Moi qui était content de ne pas avoir de piste de bobsleigh, j'accélère car la pluie qui monte en intensité et l'orage au cul ne m'inspire pas confiance ! J'arrive donc à trouver un bon rythme pour finir par une gamelle (enfin une glissage) qui me déclenche une crampe au mollet gauche ! Sa race ! Ne pas s'arrêter ! Je suis chaud, si je marche ou si je me planque pour m'abriter je vais prendre froid (surtout que ma veste imperméable ne retient pas la pluie :'( ).
Pointage en règle en bas de la pente, 55 min pour 1000D- (challenge du monteur et du descendeur du mont Joly), par un bénévole planqué dans sa voiture. Et bam ! La pluie passe en mode déluge ! Cours !! Cours !!
Euh enfin footing jusqu'à les Tappes.


CP6 - L'Etape - 13h25 -- [Cumul 59km / 5629 D+] -- Arrêt 52m32s

Dernier point de comparaison avec 2009 : 13h40 ! Ca fait donc 23min de rattrapée + 15 min d'avance, 38 min de moins sur cette section. Bon c'est bien mais tout ça est dû au fait de ne pas avoir été bloqué par l'orage cette année ...
Enfin c'est ce que je croyais en rentrant dans le batiment du ravito.
Trempée mais content de pouvoir manger, j'apprend que toute la course est stoppée pour l'instant. Les orages sont un peu partout et les mesures de sécurité de la course sont activées.
Bon perso, pour l'instant je m'en fous, je ne cherche pas le chrono (si mais sur cette course c'est un piège d'y pense).
Ca va me permettre de me changer, car c'est ici que sont nos sacs amoureusement préparés et déposés au départ.
Je mange et je me pose, je renfile mon non-imperméable, j'vais tenter de la sécher par ma chaleur corporelle ....

Ca discute pas mal, notamment la première féminine qui c'est faite bloqué à 5 min prêt ! Elle tourne bien avec son frère, ils font forte impression.

Puis au bout d'une heure, l'alerte est levée !


Vers le signal !

Dur de repartir, même si c'est un groupe de 6-7 personnes qui partent, j'ai froid, il me faudra bien 10-15 minutes pour pouvoir ouvrir le coupe vent, puis finalement l'enlever.
Cette fois-ci le parcours va changer, on va arriver au Signal plus tôt dans la course qu'en 2009.
La première partie de cette section n'est pas différente, j'y vais donc tranquillement, je suis moins rapide que le gros des troupes mais je ne suis pas trop laché.

Envie de dormir ! Le coup de mou commence !

Alors que je pensais avoir bien récupérer lors de la pause forcée de une heure, voilà que je me met subitement à avoir envie de dormir !
Ca me surprend, d'habitude j'ai cette sensation au bout de 24h ou plus de course, et là c'est au bout de 15h.
Etat des lieux en cours :
- le coeur est calme et ne veut pas monter en intensité
- je commence à avoir des hallucinations
- je mange ca me maintiens mais sans plus
- pas d'hypoglicémie car j'arrive à forcer en côte

Hmmmm j'aime pas trop ça, tant pis il faudra faire avec.


Col de Fenestre

Le symbôle de la première difficulté pour moi, on se retrouve un groupe de 4 (sur 200-300m) donc 2 personnes pas bien (les autres ne sont pas en forme non plus mais ça passe).
Je reste avec celui qui montre de la fatigue, mais dès qu'il mange il reprend du poil de la bête. Moi ca ne me fait rien.
Il est important d'arriver au Signal avant la nuit ! Voire d'en repartir aussi avant !!

CP9 - Le Signal - 17h52 -- [Cumul 72km / 6850 D+] -- Arrêt 48m56s

Un peu péniblement mais sans gros coup de barre, j'arrive au signal. De suite les bénévoles sont super sympas, ils me demandent ce que je veux et me l'apportent, génial ! Ca sera le plein de pates, 3 bananes, du saucisson, des arachides et du coca pour faire passer.
2 compagnons souhaitent dormir, cependant ca ne m'enchante guère, faut pas réfléchir faut y aller. Serge veut aussi y aller, ca tombe bien on pourra faire 2 groupes! La nuit tombera 20 minutes plus tard

Vers l'aiguille Croche.

Retiré du parcours pour cause d'orages, cette année nous y passons, moi je m'y suis ramassé 2 fois mais après une marche zombiesque à suivre serge et un autre coureur (je ne sais plus son nom). Merci à eux de m'avoir attendu à plusieurs reprises, ca aide pour garder un rythme.
Malgré tout j'ai eu plusieurs fois l'envie de m'arrêter pour dormir, marre de galérer. Et même vomir ou encore mal au bide, super pour s'alimenter, mais c'est resté très léger au niveau conséquence.
Après le passage à l'aiguille (2487m), il restait à ce moment là encore 40km et 2000 D+ et plus en D-. Dur mentalement !
Mais trèves de réflexion inutiles, il faut juste penser au ravito suivant.

Cette section n'est pas particulièrement dure quand on est en pleine forme, pour moi ce fut long et la descente vers le prochain ravito (le Monument) m'a monté que mes cuisses n'étaient plus fraiches.


CP10 - Monument - 22h32 -- [Cumul 83km / 7900 D+] -- Arrêt 15m00s

Toujours la bonne humeur chez les bénévoles, nous essayont de ne pas trop nous attarder. D'autant que la section suivante est la plus facile du lot :
8.2km pour 250D+.

Vers le col de Basse Combe

Je me force à rester au contact visuel de mes 2 acolytes, mais c'est dur, je m'endors de plus en plus "fort". Je ne m'affole pas malgré des hallucinations de plus en plus marquées :p (encore des gens avec des frontales !?? ha non c'est des rubalises réfléchissantes... et en plus ils font la fête !!! ha non c'est toujours des rubalises au gré du vent ...)

Finalement ils me lacheront, tant pis, je les reverrai p'tet au prochain ravito...


CP11 - Col de Basse Combe - 25h12 -- [Cumul 91.8km / 8150 D+] -- Arrêt 33m24s

Bah ils n'y sont pas ! Je me restaure, mais je suis bien fatigué. Je refuse de m'allonger dormir mais je m'assois quand même pour manger.
Je remarque que je bois de moins en moins entre les ravitos :/ bon c'est la nuit et je ne cours plus alors on s'en fou !

A mon grand étonnement je vois débarqué Serge et son compère ! Ils ce sont gourrés de parcours ! Ben purée ils ne sont pas très frais non plus :/


Vers Megève

Le départ du col me fait mal moralement et physiquement. Oui moralement car les cuisses sont si douloureuses que je n'arrive pas à marcher à plus vite qu'un unijambiste sans jambes. Je vois donc s'éloigner à vitesse grand V mes 2 compagnons.

Et puis au bout de 30 min (et après avoir trouvé un portable à terre) ca me saoule ! Je m'endors! j'ai mal au cuisse !
Ras le cul de m'économiser, je lache ce qu'il me reste ! Résultat des courses : je rattrape mes 2 acolytes en 10 minutes, et les douleurs aux cuisses me maintiennent plus facilement éveillé.

Sur cette portion, je découvre un autre effet à la con, manger veut dire digérer => digestion = processus bouffant de l'énergie => envie de dormir!
Donc si je mange j'ai envie de dormir, si je monte j'ai envie de dormir, si je descends j'ai mal mais je n'ai plus envie de dormir.
Bouhlalala j'ai beaucoup cogité pendant cette course.

Au final, je serai laché dans une montée où j'étais vraiment en train de dormir debout. Ma seule idée en tête c'était, monter suivre les rubalises pendant 300 D+, niahhhhhh !! Puis une descente sur Megève qui a bien fait mal aux cuisses.


CP12 - Megève - 30h24 -- [Cumul 106km / 9000 D+] -- Arrêt 14m54s

Mais bon c'est fait, c'est le dernier ravito !! il me reste 5h30 pour faire 16km 900D+ et 800D-, franchement c'est fini !
Ravito super accueillant, il est 9h30 du matin, j'aurai même droit à un croissant :)


Dernière ascension

Malgré le sommeil et les rêves eveillés je pousse la machine, je ne suis pas en hypo et le sommeil me fait plafonner ! alors !!

Par contre, les pieds ne sont plus contents, au bout d'un moment (et après avoir recouvert mes chaussures de boue bousée) voilà qu'ils deviennent hyper sensibles au niveau de la voute plantaire et que les ampoules surviennent Sad avec les cuisses ca va donner en descente.

J'essaie de strapper en copiant un autre coureur, mais d'un ça ne sert à rien, et de deux je suis beaucoup plus à la rue que lui. Bon tant pis faut descendre comme on peut ...

Et bien je mettrais 2 fois plus de temps qu'en 2009 Sad je perds 4 places sur cette section :/
Mais bon le plaisir de finir est là !


Saint-Nicolas de Véroce - 34h45m28s -- [Cumul 120km / 9934 D+]

34h45m28s oui pour boucler cette course vraiment hard !
Je termine 23ème sur 35 (145 inscrits) l'hécatombe est encore plus grande qu'en 2009. La Montagn'hard se mérite mais elle en vaut vraiment le coup !!

PS : J'ai passé plus de 3h15 aux ravitos, soit 10% de la course ... purée j'ai encore du mal à gérer un ultra. J'y arriverai un jour !!
[b]

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène


Dernière édition par KarBone le Ven 26 Aoû - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptySam 10 Juil - 13:28

Arrêtes tes conneries, je cite "j'ai du mal à gérer un ultra" et quel ULTRA oups
Le compte rendu est si prenant pour qui connait ces moments, j'ai chialé, mec... clown
Loin du cinéma médiatique que génère le Grand Blanc, image et mots extraordinaires.
Une course, une vraie, ççççççççççççaaaaaaaaaaaaa me plait et même plus.
Et en plus après avoir dormi dans la 106 oups
super t'es un crack !!!
Remarque je n'en ai douté que la première fois que je t'ai vu avec ton short hawaîen, au Vigan, où je m'était dis, ouhla bizarre le mec et puis j'ai vu, Tonton me l'avait dit mais ... clown
Rendez vous est pris pour l'année prochaine joker
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
 
 
Sylvie

Féminin
Messages : 16541
Age : 50
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 11 Juil - 13:03

Coucou Hydrate de carbone!

Déjà, mes félicitations, châpeau bas, enfin toutes les congratulations possibles et inimaginables. Respect et admiration. Et tous les adjectifs du dico Français. Mr. Green

J'ai vraiment aimé la description de ton CR.

J'ai retenu que de se freiner en descentes, ce n'est pas top.
Les contamines, un Nom qui me dit quelque chose Mr.Red .

Tu as bien géré, dis moi pour cette deuxième édition.
Bien sur que les gens ont un peu peur sur ce style de trail hard! Tu te rends compte le mental et le physique qu'il faut pour cela!

Je sais que c'est grâce à ton célébre caleçon fleuri, que tu avais sur le 24 heures du Pontet et autres courses, que tu arrives à faire des choses, .... J'veux le même lol!

BRAVO salut for you

_________________
La vie aide les personnes qui aident la vie!

"Apprends à te passer de ceux qui se passent de toi"

Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
 
 
Sylvie

Féminin
Messages : 16541
Age : 50
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 11 Juil - 21:56

Nous sommes sur la sky la semaine prochaine, y seras-tu???
J'vais en baver mortel. mort de rire

_________________
La vie aide les personnes qui aident la vie!

"Apprends à te passer de ceux qui se passent de toi"

Revenir en haut Aller en bas
yoyo
 
 
yoyo

Masculin
Messages : 11328
Age : 50
Ville : Pujols (47)
Inscription : 04/09/2006

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 11 Juil - 22:22

bravo le troll, rien que le nom de la course me fait peur, alors pour le reste....CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Super12 CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Super12 CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Super12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php#!/group.php?gid=280177192591
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyLun 12 Juil - 7:59

Merci :)

C'est sur que je gère pour ne pas arrêter, mais j'ai beaucoup subis et écrire un CR me permet de mettre en avant à tête reposée, les erreurs que j'ai commises.
D'ailleurs l'année prochaine je le relirai avant de partir sur la 3ème édition Razz

Citation :
J'ai retenu que de se freiner en descentes, ce n'est pas top.
J'en suis arrivé à cette conclusion, il vaut mieux accompagner le "choc", donc descendre plus vite, que de toujours taper pour taper moins fort. Cependant ca demande un mouvement plus fluide qui s'acquiert avec de la pratique.

Concrètement, cette méthode marche bien avec des descentes "moyennes" 20% de pentes on va dire, au dessus la prise de vitesse est trop importante et elle devient moins efficace (ou alors il faut que je la bosse).

Bref, à force de me péter les cuisses, au bout d'un moment j'ai entendu dans le peloton, "j'en ai marre de descendre alors tant qu'à faire j'y vais à fond pour que ça dure le moins longtemps possible", j'ai commencer à appliquer ça Wink et résultat des courses je suis devenu un descendeur moyen++.

Sinon en descente voici quelques points que je me fixe :
- les cuisses amortissent les chocs (position de la chaise)
- pieds rasant (!!! si c'est possible !!! attention au cailloux) et surtout bien faire gaffe à ne pas faire trop chauffer les releveurs ! Donc rasant mais pas de manière agressive.
- zigzaguer pour freiner, c'est l'équivalent du frein moteur !
- dans les virages prendre l'extérieur
- si possible courir sur n'importe quoi qui est plus mou que les cailloux du sentier ou de la piste

C'est plein de petit détails pour freiner sans taper, bien sur c'est valable pour les ultra, pour les courses plus courtes, je me fais un plaisir de me lâcher Wink

Pour les pentes > 20 % je vais moins vite, peur de la chute et dur d'avoir une vitesse constante.


Pour la sky, arf non, je me suis bousillé les cuisses avec la montagnhard, au bout de 7000 D- de descente elles étaient flinguées, et je leur ai donnée encore 3000D- pour les achever.

Résultat des courses, hier je ne pouvais toujours pas forcer dessus même en vélo. Je n'ai jamais eu besoin d'autant de récup ! Pour l'instant je ne dépasse plus le 11 km/h en footing Razz mais ca va revenir :)

Bon il faut dire que je n'avais fait aucun entrainement de denivelé !
Alors que l'année dernière, denivelé + exos de la chaise = dernière descente de la montaghard : 25 min, cette année = 1h.
Je ne parle pas du temps de récup.

Bon courage ! :)


_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
Sylvie
 
 
Sylvie

Féminin
Messages : 16541
Age : 50
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyLun 12 Juil - 8:17

Merci Hydrate pour ce rafraichissement.

Viiii, j'ai commencé à apprendre les mêmes choses en descente.
Cela reste un point très faible pour moi.
Ok, la chaise romaine et squatt.

MDr! mort de rire après le stage UTMB, et bien le plus vite que j'ai pu atteindre est 12 km/h hier lol! . La récup, pfff!!!

Repose toi bien, récupère, régénère, et bon vélo en attendant. bisous for you

_________________
La vie aide les personnes qui aident la vie!

"Apprends à te passer de ceux qui se passent de toi"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyJeu 22 Juil - 0:34

jàvais loupè ce cr extraordinaire. Mais comment est ce possible !!! Absolument incroyable. Toutes mes felicitations à 10000 + .! J en ai le vertige . Bravo bravo soleil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyJeu 22 Juil - 0:42

clown
Tri dit : Rendez vous est pris pour l'année prochaine joker . . . super
Revenir en haut Aller en bas
fabrunner
 
 
fabrunner

Masculin
Messages : 3174
Age : 58
Ville : Sochaux (25)
Inscription : 05/02/2008

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyLun 2 Aoû - 20:48

super a lire et a relire pour toute personne ayant des idees un peu folles derriere la tete! tu es vraiment un exemple parfait pour trailer en devenir!.........et puis surtout tu peux certainement eviter a pas mal d'entre nous ,de se lancer dans de tels defis.....sans avoir les qualites requises.....et l'entrainement....et le mental.....et plein d'autres choses! merci pour cette belle leçon de courage et d'humilite!
Revenir en haut Aller en bas
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyLun 2 Aoû - 20:52

Merci à tous :)

Faut savoir que je ne sais pas partir en dedans, pourtant j'y met du cœur mais à chaque fois je pars trop vite !
Un jour j'arriverai à partir et à m'alimenter correctement ! :)
Là j'pourrais allier finisher et chrono :)

Faut pas avoir peur d'y aller dans ce genre de défis fous ! (bon un entrainement ca aide :))


_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 8 Aoû - 13:59

Dans le dernier numéro de Endurance mag, un journaliste fait parler un certain Franck, qui lui avoue que ces cuisses sont cuites, que tout est dans la tête ...etc...etc..., je pense l'avoir reconnu CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Inclassa CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Inclassa CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Inclassa
Non !!! pas le journaliste CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Icon_clown
Revenir en haut Aller en bas
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 8 Aoû - 20:44

Ha oui ! j'lui avais parlé dans la dernière descente :)

Faut que je chope ce numéro !

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 8 Aoû - 21:45

KarBone a écrit:
Ha oui ! j'lui avais parlé dans la dernière descente :)
Faut que je chope ce numéro !

sourire N°82 Aout-Septembre 2010... il y a aussi quelques autres trucs énormes tel L'Andorra Ultra Trail, tout simplement le tour de la Principauté, hum, hum, ... à suivre Wink
Revenir en haut Aller en bas
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyLun 20 Sep - 21:35

http://montagnhard.free.fr/forum/viewtopic.php?id=227

Un gars qui finit en 35h41, soit une petite heure derrière moi ... enfin c'est pas la comparaison que je cherche ... pas au niveau de la personne du moins.

Juste pour dire qu'à un moment j'avais 4h d'avance sur lui. Au final il ne reste même pas une heure ! Comme quoi ...

Regardez la vidéo (si vous avez le temps) certes ca bouge beaucoup mais il nous montre l'intérieur de la course, merci à lui d'avoir filmé autant de temps.


Bon ceci dit, ca m'a mis une claque quand même, et ca confirme qu'à chaque fois sur les ultras je pars pour une durée de 15h-16h et après je finie à la ramasse.

C'est long mais j'y arriverais un jour à gérer mieux ! Razz

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
seb de st prest
 
 
seb de st prest

Masculin
Messages : 1640
Age : 49
Ville : Vannes / (Morbihan)
Inscription : 14/05/2009

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyMar 21 Sep - 22:58

de retour sur le forum, je pense que j'ai gardé le meilleur pour la fin ce soir ...
maintenant je suis vraiment épuisé.

j'ai fait un transfert.
et bon diou, comme je l'écrivais l'année dernière, je récidive : plus tard, j'aurai voulu être Karbone pour se taper la MontagHard.

(Au final, je me demande si c'est pas encore plus costaud que la diago.)

Extra.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptySam 19 Mar - 9:42

en attendant le CR de la course aux étoiles 2011 je viens de re-rerlire ce magnifique CR!!!

c'est bien aussi pour çà ce forum ...

super karbone !!!
Revenir en haut Aller en bas
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 20 Mar - 17:28

Merci !

J'ai commencé le CR des étoiles mais j'ai un peu la flemme en ce moment Razz
J'espère sortir ça avant fin mars.

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
pastis51
 
 
pastis51

Masculin
Messages : 4452
Age : 69
Ville : Briançon (05)
Inscription : 14/06/2007

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: https://planetejogging.forumactif.com/t4972-cr-montagn-hard-j   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 27 Mar - 16:19

c'est maintenant la fin mars
c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd mort de rire
c'est bien,j'y arriverais plus,trop vieux
Revenir en haut Aller en bas
KarBone
modo
modo
KarBone

Masculin
Messages : 4151
Age : 43
Ville : Foix (09)
Inscription : 11/06/2005

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyDim 27 Mar - 19:55

Ayé !!! Razz

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
http://karbone.over-blog.com/
FredO
 
 
FredO

Masculin
Messages : 927
Age : 50
Ville : Coulogne (62)
Inscription : 07/10/2009

CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone EmptyJeu 28 Avr - 22:02

Tu as fait dans la course ce que je fais dans l'année... affraid oups
En te lisant j'y étais aussi...
Mille bravo... bravo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty
MessageSujet: Re: CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone   CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CR Montagn'Hard - Juillet 2010 - Karbone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR autres courses ultras-
Sauter vers: