AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le CrocoDeal du moment : -56%
PANDA Lit enfant cabane brut – ...
Voir le deal
99 €

Partagez
 

 Les foulées de Vincennes, 10km 04/02/2018

Aller en bas 
AuteurMessage
freds
 
 


Masculin
Messages : 619
Age : 35
Inscription : 09/01/2013

Les foulées de Vincennes, 10km 04/02/2018 Empty
MessageSujet: Les foulées de Vincennes, 10km 04/02/2018   Les foulées de Vincennes, 10km 04/02/2018 EmptyDim 4 Fév - 17:13

Première course de l’année pour moi, les foulées de vincennes. Mon objectif sur cette course est de faire sous l’heure voir de battre mon record.

Je passe une mauvaise nuit mais je me sens bien au réveil. Pas de problème pour le transport ni pour le dossard. Contrairement à l’année dernière, j’ai le temps pour m’échauffer, tout se passe bien pour le moment.

Cependant, lors de mon footing, je sens une douleur au tendon d’achille gauche. La douleur ne disparaitra pas malgré les éducatifs. De +, je sens des problèmes digestifs 10 minutes avant le départ de la course mais il y a une foule importante devant les toilettes. Je décide donc de ne pas y aller et de continuer mon échauffement. Je décide de faire ma course au feeling, en faisant attention car les foulées charentonnaises se profilent la semaine prochaine (et elle sera + importante pour moi que vincennes).

C’est parti ! Contrairement à l’année dernière, je part comme si c’était un 10km, cependant, il y a beaucoup de monde, premier km en 6’03, le 2ème en 6’05, je ne m’inquiète pas trop mais il fait froid. J’accélère dans les km 3 et 4 ce qui fait que je suis virtuellement sous l’heure. Après un peu plus de 4km, mon tendon d’achille gauche me fait bien souffrir, j’ai mal au pied gauche, je sens que je souffre. Je passe à la mi-course en 30’20 ce qui n’est pas si mal et aussi rattrapable pour passer sous l’heure. D’autant plus qu’il y a moins de monde sur le parcours. Malheureusement, à partir du 6ème, je souffre de plus en plus des jambes, je me sens fatigué, j’ai mal au mollet droit. Les km défilent, je pense faire sous 1h01 mais à 1800m de l’arrivée, mes problèmes intestinaux reprennent, envie d’aller au toilette, envie de vomir, douleur au ventre, j’ai beaucoup de mal à courir, je cours puis je marche, gros moment sans… On me sollicite à terminer, je pense à l’abandon, je suis à l’agonie… Mais je me dit que cette course n’est qu’une sortie longue vu mon état, je me sens mieux et je termine la course en 1h01’35 avec le dernier km en 5’40.

A l’arrivée, je me sens vidé, l’impression d’avoir connu une bonne journée sans mais je suis tout de même content de mon résultat, il y a des courses sur cette distance où j’ai fait pire. Je sais qu’il aurait pu être mieux mais j’ai pensé à l’abandon à 850 mètres de l’arrivée, ce qui n’est pas grand chose, mon organisme a souffert. On me donne une grosse médaille qui se complète avec le t-shirt de la course.

Prochaine course, les 15km de charenton où je me sens tout de même confiant. Mais d’ici là repos et de l’attention pour le tendon d’achille gauche.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les foulées de Vincennes, 10km 04/02/2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR courtes distances-
Sauter vers: