AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ch'tri
modo
modo
avatar

Masculin
Messages : 6097
Age : 62
Ville : Meurchin
Inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km   Mer 29 Juin - 14:07

clown Enfin nous allons courir cette course mythique... 177 kms de bonheur §§§
Oui de douleurs aussi mais les connaisseurs savent que c’est secondaire !
...
Cathy, Ma Cathy, Macathy en a fait son objectif principal de l'année, de plus ce sera son record de durée et de distance d'une traite. Le mien aussi d'ailleurs si on oublie les courses horaires !
Suite à ses ennuis physiques, ce défi devient, devenait, deviendra ou plutôt, aurait pu devenir un juge dont la sanction lui aurait, m'aurait, nous aurait fait très mal !
Nous ne tremblons ni l'un, ni l'autre, nous sommes justes un peu tendus devant le...truc !
...
Inscrits très tôt dans l'année mais pas de préparation spéciale, des kms accumulés seront suffisants... Le but est de profiter et surtout d'aller au bout dans le meilleur état possible.
La voiture est chargée, au dernier moment nous prenons un "BlaBlaCar" avec nous jusqu'à Rennes. Un presque Hippie, très cool et très sympa, parfait ... Bien utile, nous avons discuté tout du long à trois et nous avons oublié de penser, de stresser, de nous poser mille et une questions !
...
Première chambre d’hôtes, gentil et très calme, tenue par des Anglais, nous y passerons une excellente nuit dont je garderai les détails pour la postérité !
Installés nous allons sur place percevoir les sésames et repérer, ce devrait être facile... Nan pas la course, just l'arrivée pour le départ et le départ après l'arrivée §§§
Le matin 10h00 pour un départ 16h00, nous voilô rendu... Déjà beaucoup de monde, même très beaucoup, très trop car le parking prévu déborde de partout et les débords sont déjà occupés. J'crois : Plus de 6000 concurrents toutes courses confondues.
Ma Puce descend de la Dino-mobile, le sourire enjôleur et le colt 45 à la main... Quelques mots après, deux concurrents écartent un peu leurs voitures et nous voilà garé, tout près du départ en plus...........Mac Athy mieux que Clint Estefould !!!
Nous allons traîner, boire eune tisane, chacun la sienne, minger et retraîner puis micro repos avant le rush.
TPDD nous retrouve avant just avant le départ et au top partira plus vite que nous. Nous avons décidé d'être sach, très sach et très régulier. Nous laissons passer la, les meutes...
Nous dépasserons un peu plus loin deux connaissances, deux champions, de courses horaires et beaucoup plus, Mimi et Bernard Chevillon... Eux comme nous très calmes et mettant doucement les moteurs en route.
Premier ravito, une pagaille indescriptible... Nous restons proches un de l'autre pour ne pas se perdre din l'foule !
C'est reparti, la moyenne, je sais pas trop, aux alentours d'un petit 9 kmh.
Il y a encore beaucoup de concurrents et ça parle, ça parle, beaucoup me semble-t-il, j'aime pô trop... Dans ces moments, nous ne sommes pas encore au marathon, il n'y a que des héros ou presque... Hihihi !!!
Nous dépassons Benoit qui sourit mais n'a pas l'air au top... Il abandonnera plus loin avec des soucis de pieds... Nous n'avons pu nous rencontrer devant un verre comme prévu mais le cœur y était et ce ne sera que partie remise, les occasions sont nombreuses et peuvent se provoquer s'il est trop long d'attendre !
Encore plus loin nous dépasserons l'ancien, TPDD, Michel, Micky sportif, Marie Charlotte, il a fait une grosse chute et est en pleine réflexion ...
Nous nous sommes déjà rouspétés une paire de fois plus une et j'ai demandé à Cathy de mener la barque, comme ça si ça coince...
Elle la mène et de main de maître, nous sommes bientôt une bonne douzaine à baver derrière, enfin il n'y a que moi qui bave, les autres en bavent...Presque pareil mais quand même !
La cadence est montée un peu et nous courons quelque soit le terrain ou le dénivelé, 30 mn de run, 5 mn de marche rapide.
Macathy marche si vite que je suis obligé tous les 7-8 pas de relancer en courant sous peine de me laisser distancer...
Bientôt nous ne sommes plus que nous §§§
La soirée avance et je suis plus que confiant pour les 30h00, désir secret... On fera moins, elle pète le feu et pas que d'ailleurs...Hihihi.
Les ravitos s’enchaînent et c'est tout bien, peu de temps de perdu...Tout comme il faut...
Et puis patatrac, douleurs au pied droit, grosses douleurs et vives, cha pique... Diagnostik : Cloques... La chute de moyenne est vertigineuse... Faut s'arrêter ! Prenant son courage à deux mains, ma Puce sort une aiguille et crève à qui mieux mieux... Putin, j'ai rin dit mais elle était grise, les dents serrées...Mi, comme un con j'osais pas regarder.
Elle met des tubes sur les orteils et tout doux c'est reparti, à chaque choc, des larmes...
J'ai peur et en même temps je comprends donc je ne dis rien, j'attends sa décision !
Les dodos micros ont commencé, toute les deux heures environ, nous trouvons un banc, un coin d'herbe, un ...... et elle s'éteint 10 à 12 mn.
Instantanément endormie et idem pour repartir... elle a pris la décision, NOUS IRONS AU BOUT.
je pense à l'autre con, la veille 'Et tu l'abandonnes quand ?"...
Je suis tendu, très tendu... attentif à tout ou du moins à tout ce que je peux, c'est pas assez mais les kms s'accumulent aussi pour moi !
Arrivés à la moitié, elle se change, chaussures y compris... Moi juste le tee-shirt.
Une bonne demi heure dans les mains des podos qui désinfectent, soignent, réparent mais ne peuvent pas non plus faire des miracles.
Nous repartons, marche course et c'est elle qui décide...
Que rajouter, je connais des dizaines de mecs qui auraient abandonné...
Nous parlons peu et en dehors de racine, cailloux, escalier, il y a peu d'extase devant des paysages de rêves pourtant §§§
Les dodos continuent au même rythme, la moyenne... On s'en fout, l'exploit sera de tenir, d'aller au bout avec et surtout malgré !
120 km environ, ravito et re podo, d'autres cloques sont venues se greffer sur les anciennes et une sous un ongle...
Macathy pleure, serre les lèvres mais s'en fout, elle veut passer sous les quatre arches d'arrivée et elle y passera coûte que coûte.
Je sais pas si j'aurais pu ???
Nous sommes repartis après avoir salué le doyen de la course 85 ans, oui vous avez bien lu : 85 ans...Il abandonne à 120 km mais uniquement parce qu'il a peur de ne pas être dans les temps et me dit : Merci en souriant, "On verra l'année prochaine".......... Gloupsssss
C'est dur de chez dur pour ma Puce, nous ne faisons plus que marcher et depuis déjà un bon moment. On double quand même, des hommes surtout complètement éteints, en cendres voire en flammes.
D'un coup, d'un seul, j'ai un gros coup de pompe, énorme, je titube, vite, vite, faut arrêter. Un banc de pierre, on s'assoie, je ferme les yeux, comme l'impression d'être pris dans une toile d'araignée et de ne plus rien pouvoir...
3 mn après, combat intérieur surement, je les ouvre me redresse et dis à Macathy "C'est bon, on peut y aller" ???
Elle n'y croit pas tellement cela paraît impossible et pourtant on repartira bien et je n'aurai plus de coup de fatigue...
Réflexion faite, je crois qu'au delà de moi, je ne me suis pas donné le droit... Elle d'abord et avec ce qu'elle endurait...
Dernier ravito, nous sommes largement dans les barrières donc accord pour 20 mn de sommeil...Que je laisserai se prolonger jusqu'à la demi-heure.
Cahin-caha nous approchons, nous y sommes, les arches sont la...Main dans la main, nous les franchissons en courant, un peu plus de 39h00.
Le bisou, les photos, etc...
Je ne lui dis pas, elle prendrait la grosse tête mais ce qu'elle a fait est exceptionnel de courage et de volonté!
Elle l'a fait, tu l'as fait ........................ J'étais la !
...
Ce Golfe est à mon avis le plus beau coin de France.
Messieurs, Dames, je vous envie, vous avez la chance d'être dans un écrin !
Les coureurs auront été je pense respectueux des lieux, je n'ai vu que peu, très peu de déchets jetés ou perdus, ça fait plaisir !
La population m'a semblé communier avec la course et hors un grincheux au volant, nous n'avons vu que des sourires et des encouragements.
Le balisage presque parfait sur 80-90 % du parcours s'est dispersé, dilué, sur les derniers kms... C'est dommage, car c'est la que l'on en a le plus besoin...pour se rassurer !
Les coureurs, bof...Il faut de tout et de rien, par moment il y avait surtout de rien mais ce n'est pas grave, l'amour leur viendra au fil des kms.
Le temps, parfait, très respectueux des coureurs...Pour nous une seule averse soudaine et drue mais nous étions sous toile à un ravito.... Donc pas mouillé un poil, au poil !
Le parcours est vraiment très beau et les sentiers côtiers formidables... Peu de dénivelés mais un imbroglio de racines, rochers, escaliers de toutes formes et hauteurs, rendent l'épreuve difficile, par moment compliquée et éprouvante tellement l'attention est sollicitée.
Le refaire, je ne sais pas mais c'est vrai que c'est un beau voyage...Donc qui sait ???
...
La suite pour nous, deux nuits et un bon repas dans une superbe demeure, chambre d'hôtes également mais de luxe cette fois... Merde après tout, au diable les varices, ou l'évariste, plutôt l'avarice !
Retour maison, les bobos ont bien été soignés et Macathy, quoique un peu rouch d'éosine encore a repris son allant et sa pêche d'enfer. whaouuu
Pour mi, pô de bobo, peu de séquelles... Comme dirait l'autre : Encore debout, toujours vivant...
L'Kiné Kiki me fait une séance de bottes relax demain soir ......Et..........Samedi le 24h00 d'Olhain pour vir si on peut doubler... Hihihi !
...
Voila la petite histoire, incomplète surement, certains moments étaient épiques, surprenants ou extraordinaires mais on en finirait plus... Le cœur de l'aventure est la !!!
coucou

_________________
Les rêves donnent un sens à la vie.
Il y aura toujours meilleur que soi, je me suffirai d'essayer d'être meilleur que moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T pas dingue dunkerquois
 
 
avatar

Masculin
Messages : 1314
Age : 63
Ville : dunkerque
Inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km   Mer 29 Juin - 17:58

affraid super super super bravo

Un doyen de 85 ans

Parmi eux, le doyen de l'épreuve, André Le Beux, 85 ans, qui s'attaque au parcours pour la sixième fois. Cet ancien agriculteur de Melgven (29) espère faire encore mieux que l'an dernier, où il avait mis près de 38 heures. Sur les 883 inscrits à cette course hors du commun, il y a 8 % de femmes. « Je participe pour le défi. Ça permet de prouver qu'on peut aller bien au-delà de ce qu'on croit », expliquait hier Yolande Roches, venue chercher son dossard. Cette Nantaise de 63 ans s'est inscrite au Grand raid du golfe pour la première fois, mais elle a déjà gagné l'Ultra-canal : 350 km le long du Canal de Nantes à Brest qu'elle a bouclés en 52 heures, sans dormir ! « Il y a toujours des passages à vide, mais si on a le mental, on peut les surmonter ». Derrière elle, Patrick Rollot, un Rémois de 58 ans, était déjà là l'an dernier : « J'avais abandonné après 18 h de course, peu après Arzon... Sur des courses de ce type-là, on a la niaque ! Impossible de rester sur un échec ».

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/ultra-marin-une-course-hors-du-commun-24-06-2016-11122046.php#r0EYjIdxyfSrCKw2.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joss47
 
 
avatar

Masculin
Messages : 2750
Age : 41
Ville : Villeneuve sur lot -47
Inscription : 06/11/2011

MessageSujet: Re: Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km   Mer 29 Juin - 21:45

La belle (Cathy ) a epoustouflé la bête ( le dino) , mais sans lui la belle n'est rien...Et vice versa !
bravo et encore bravo a vous deux ,et continuez a nous faire vivre de belles aventures.
Si un jour je le fais (l ultra marin ) ce sera un peu , beaucoup grace a vous.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ultra Marin 2016
» Ultra Marin 2016, Cat & Ch'tri, 177 km
» Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan
» [Clement76] Présentation de mon KTM ULTRA "Edition 1964"
» DOSSARD L'Ultra Marin Trail Golfe du Morbihan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR autres courses ultras-
Sauter vers: