AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le CrocoDeal du moment : -28%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
265 €

Partagez
 

 [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil

Aller en bas 
AuteurMessage
hemil
admin
admin
hemil

Masculin
Messages : 6838
Age : 62
Ville : Nerville la forêt
Inscription : 01/06/2007

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil EmptyLun 3 Fév - 16:23

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil 892aab3f9340e16e60fae926d7bed43f                                                                          St Brice sous forêt  le 2 Février  

Deux formules :

1 boucle de 17km : petit trail  dénivelé : 254m+  départ 9H15

2 boucles soit 34km : Grand trail   départ 9h30

Taxe locale pour le 17km : 15€


Le trail des marcassins :

Et voilà mon premier trail en cette nouvelle année de l’an 1 après mon grand chamboulement. Je dois retrouver une bande d’amis et non de marcassins sur place. C’est à 15’ de chez moi et comme le départ est à 9h30, je m’y présente à 8h20.

Pas un nuage dans le ciel, et la température est de -1°C. Le temps semblerait idéal pour une journée réussie.  Bon, il a bien plu la veille et nous sommes un peu inquiet pour l’état des chemins dans cette forêt. Même pas peur car nous sommes tous des marcassins.

Allez, un petit échauffement juste pour nous réchauffer un peu. J’ai choisi le short et deux légères épaisseurs sur le dos, le petit bandana et les gans indispensables en cas de chute. De bonnes chaussures trail Salomon aux sabots et une ceinture avec eau sucrée mais pas de solide. Il doit bien rester quelques glands et racines à grignoter sur le parcours.

9h20 ! C’est à notre tour de nous placer. Vu le monde, deux départs sont possible. Je prends le moins pire et m’installe dans le premier quart entre deux grosses flaques d’eau.

9h30, fini les chaussures immaculées ! C’est plat mais impossible d’aller bien vite. La piste est gorgée d’eau et de boue. Quelques petits moments de répit me permettent de pousser quelques pointes de vitesse et j’en profite bien. Je me sens en forme olympienne et dès qu’une petite côte se profile sans trop de boue je galope. Mais cela devient de plus en plus compliqué. Les appuis sont très fuyants voire complètement improbable et chaque relance s’avère être un exercice digne d’un patineur artistique. Les chutes et gamelles se succèdent.

En fait, comme le trail long est parti 15’ avant nous. J’ai assez vite fait de rattraper les plus prudents ce qui faisait beaucoup de monde sur les chemins à allures différentes. Et quelques fois, rien que le fait de doubler  me demandait toute mon attention. D’ailleurs, je m’en suis pris une (gamelle) en voulant éviter à la fois, une racine et un coureur. Une bonne franche rigolade en me retrouvant allongé dans la bonne fange locale !

9km de fait. Il ne reste plus que 8km à tenir. En fait, il faudrait dire plus que 8km à tenir debout. Je trouve des moments assez agréable pourtant, où je peux m’exprimer sans peur de me retrouver les quatre fers en l’air. Des côtes comme à l’entrainement où les appuis sont sains et des descentes où je peux filer comme l’air. La dernière côte est cependant terrible par son état glaiseux à souhait. Impossible de courir. Une patinoire en pente. Des jurons fusent de partout. On se maintient à tout ce qui se présente, même à ce qui bouge !

Ce fut un peu dur pour les pattes mais je m’en sors bien et bascule pour les derniers kilomètres avec toutes mes jambes. Le dernier est très roulant en descente et j’arrive très vite sous l’arche, boueux des sabots aux oreilles. Mais le marcassin est heureux car le temps reste malgré tout, très correct au vu des conditions de ce parcours de 17 km dans les bois et forêts de Montmorency.

Je suis 82ème pour 1h42'06" !  Very Happy  Cela représente du 10km/h de moyenne.

Et vive le ravitaillement !  Hotdog, sandwichs, vin chaud et bières. Les bénévoles aussi furent tous formidables pour nous orienter et nous conseiller les meilleurs passages dans cette gadoue.

Et le soleil à l’arrivée pour nous sécher et nous réchauffer après nettoyage complet car, nous étions tous bien sales !

_________________
"Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, pauvre imbécile, je marche."
Raymond Devos
Revenir en haut Aller en bas
lol47
 
 
lol47

Masculin
Messages : 318
Age : 57
Ville : Villeneuve sur Lot
Inscription : 05/01/2013

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: Re: [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil EmptyLun 3 Fév - 21:14

Bonne entrée en matière pour la nouvelle année.
Bonne boue à tous, devrais-je plutôt dire...
Merci pour le CR et bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Ch'tri
modo
modo
Ch'tri

Masculin
Messages : 6762
Age : 64
Ville : Meurchin (62)
Inscription : 22/03/2011

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: Re: [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil EmptyLun 3 Fév - 21:42

Mr. Green Tu as ,l'air resplendissant et plus en forme que jamais, ché cool ça  Mr.Red 

_________________
Les rêves donnent un sens à la vie.
Il y aura toujours meilleur que soi, je me suffirai d'essayer d'être meilleur que moi
Revenir en haut Aller en bas
hugues561968
 
 


Masculin
Messages : 82
Age : 51
Ville : Mantes La Ville
Inscription : 12/05/2014

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: Les Marcassins 2016   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil EmptyDim 28 Fév - 21:03

hemil a écrit:
[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil 892aab3f9340e16e60fae926d7bed43f                                                                          St Brice sous forêt  le 2 Février  

Deux formules :

1 boucle de 17km : petit trail  dénivelé : 254m+  départ 9H15

2 boucles soit 34km : Grand trail   départ 9h30

Taxe locale pour le 17km : 15€


Le trail des marcassins :

Et voilà mon premier trail en cette nouvelle année de l’an 1 après mon grand chamboulement. Je dois retrouver une bande d’amis et non de marcassins sur place. C’est à 15’ de chez moi et comme le départ est à 9h30, je m’y présente à 8h20.

Pas un nuage dans le ciel, et la température est de -1°C. Le temps semblerait idéal pour une journée réussie.  Bon, il a bien plu la veille et nous sommes un peu inquiet pour l’état des chemins dans cette forêt. Même pas peur car nous sommes tous des marcassins.

Allez, un petit échauffement juste pour nous réchauffer un peu. J’ai choisi le short et deux légères épaisseurs sur le dos, le petit bandana et les gans indispensables en cas de chute. De bonnes chaussures trail Salomon aux sabots et une ceinture avec eau sucrée mais pas de solide. Il doit bien rester quelques glands et racines à grignoter sur le parcours.

9h20 ! C’est à notre tour de nous placer. Vu le monde, deux départs sont possible. Je prends le moins pire et m’installe dans le premier quart entre deux grosses flaques d’eau.

9h30, fini les chaussures immaculées ! C’est plat mais impossible d’aller bien vite. La piste est gorgée d’eau et de boue. Quelques petits moments de répit me permettent de pousser quelques pointes de vitesse et j’en profite bien. Je me sens en forme olympienne et dès qu’une petite côte se profile sans trop de boue je galope. Mais cela devient de plus en plus compliqué. Les appuis sont très fuyants voire complètement improbable et chaque relance s’avère être un exercice digne d’un patineur artistique. Les chutes et gamelles se succèdent.

En fait, comme le trail long est parti 15’ avant nous. J’ai assez vite fait de rattraper les plus prudents ce qui faisait beaucoup de monde sur les chemins à allures différentes. Et quelques fois, rien que le fait de doubler  me demandait toute mon attention. D’ailleurs, je m’en suis pris une (gamelle) en voulant éviter à la fois, une racine et un coureur. Une bonne franche rigolade en me retrouvant allongé dans la bonne fange locale !

9km de fait. Il ne reste plus que 8km à tenir. En fait, il faudrait dire plus que 8km à tenir debout. Je trouve des moments assez agréable pourtant, où je peux m’exprimer sans peur de me retrouver les quatre fers en l’air. Des côtes comme à l’entrainement où les appuis sont sains et des descentes où je peux filer comme l’air. La dernière côte est cependant terrible par son état glaiseux à souhait. Impossible de courir. Une patinoire en pente. Des jurons fusent de partout. On se maintient à tout ce qui se présente, même à ce qui bouge !

Ce fut un peu dur pour les pattes mais je m’en sors bien et bascule pour les derniers kilomètres avec toutes mes jambes. Le dernier est très roulant en descente et j’arrive très vite sous l’arche, boueux des sabots aux oreilles. Mais le marcassin est heureux car le temps reste malgré tout, très correct au vu des conditions de ce parcours de 17 km dans les bois et forêts de Montmorency.

Je suis 82ème pour 1h42'06" !  Very Happy  Cela représente du 10km/h de moyenne.

Et vive le ravitaillement !  Hotdog, sandwichs, vin chaud et bières. Les bénévoles aussi furent tous formidables pour nous orienter et nous conseiller les meilleurs passages dans cette gadoue.

Et le soleil à l’arrivée pour nous sécher et nous réchauffer après nettoyage complet car, nous étions tous bien sales !

Alors, après ce magnifique résumé d'Hemil, je n'ai pas grand chose à rajouter de plus pour la version 2016 effectuée ce matin, à part les 2h05'23"réalisées et 8,3km/h de moyenne (17,27km avec Suunto Ambit 2R) pour le reste tout pareil !!!  youpi

Très froid  froid , mais temps très sec, donc des conditions légèrement meilleures, mais boue et flaques au rendez-vous.

J'en profite surtout pour remercier Hemil pour ce résumé très réaliste du parcours, mais aussi tous les autres contributeurs aguerris du forum, Sylvie, Tri, TPDD, Karbone, Joss, Enoch66, etc.. gràce auxquels j'ai pu préparer cette course, notamment les aspects diététiques, boisson, alimentation pendant une course en autonomie totale.

J'avais donc prévu des gels et boissons Overstim, dont je peux confirmer maintenant l'efficacité, notamment les "coups de fouet" bien utiles à 3 km de la fin quand il ne restait plus de carburant dans le réservoir rambo  pompes

Sinon, pour résumer -quand même-  hein , préparation tronquée à cause d'une douleur à la cuisse droite, les radios n'ont rien donné, je passe une écho jeudi pour voir plus en profondeur, je n'avais pas de repère au delà de 8,5km mes 4 plus longs entraînements depuis la reprise le 7 janvier, 13 entraînements pour 81 km en tout, donc vraiment rien d'exceptionnel. Crying or Very sad

Après environ 1km, attaque de la 1ère montée, puis descente puis montée puis descente, etc.. bref au bout de 4 à 5 km, je me demande à quel moment je vais commencer à être dans le dur musculairement, je ne parle même pas au niveau cardio où ça tourne autour de 180 dans les montées, du coup, je gère dans les descentes, les plats et faux-plats en reprenant mon souffle et en m'hydratant régulièrement.

Au bout de 8km, ça tient toujours sans problème, finalement, c'est à partir du 11ème-12ème que ça commence à tirer, et vraiment à partir du 14ème où 2 gels coup de fouet Overstim m'aident à rallier l'arrivée après 17km sans trop baisser de pied.

Il faut dire que les organisateurs se sont amusés à tracer un parcours avec des raidillons qui nous obligent parfois à nous raccrocher aux branches, les pourcentages atteignant ou dépassant les 20%, on est pratiquement debout dans les montées.

Idem dans les descentes où il faut être -aussi- debout sur les freins pour éviter la chute avec des passages où il est impossible de trouver un endroit plat pour passer, rondins, boue, cailloux, monotrace en devers, arbres à enjamber au sol, branches en hauteur interdisant aux plus d'1m50 de passer -encore- debout, bref le danger est partout, au sol et dans les airs  rambo  affraid  !!!

Bilan positif, course terminée, la blessure à la cuisse droite ne s'est pas aggravée, Sporténine pour les courbatures (merci à Hemil pour le tuyau  coucou ), demain je serai plus léger pour aller au boulot  Laughing

Prochaine étape, 20km le 20 mars à Menucourt pour le Rev7 Trail...
Revenir en haut Aller en bas
hemil
admin
admin
hemil

Masculin
Messages : 6838
Age : 62
Ville : Nerville la forêt
Inscription : 01/06/2007

[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: Re: [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil EmptyMar 1 Mar - 12:02

Je suis désolé, Hugues de n'avoir pas pu participer à ce super trail en forêt cool-blue

Bravo pour ta reprise réussie  super

En 2014, j'ai souvenir d'un parcours très compliqué du aux intempéries, alors tu peux être fier de l'avoir terminé dans de bonnes conditions physiques et morales drunken

Bonne continuation !

_________________
"Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, pauvre imbécile, je marche."
Raymond Devos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty
MessageSujet: Re: [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil   [trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[trail des marcassins à St Brice-2014]Hemil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15012014 - Champsaur - La Recula

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR trails-
Sauter vers: