AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+

Aller en bas 
AuteurMessage
T pas dingue dunkerquois
 
 
T pas dingue dunkerquois

Masculin
Messages : 1367
Age : 65
Ville : dunkerque
Inscription : 06/03/2012

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyLun 2 Juil - 11:45

samedi 30 juin 2012, départ à 5h00
c'est la troisième édition, 2010 blessure avant le départ fait 25 km, 2011 les 80 km en 16h16'
2012 nouvelle aventure pour l'AMT qui passe à 88 km pour 4800 D+ et ouvre la porte à son petit frère le RTL 50 km, départ en commun et un choix lors des 30 km continuer pour ces 88 km ou opter pour le 50 km

arrivé sur les lieux le vendredi vers 17 heures, prise du dossard, suite à violent orage, les organisateurs nous avertissent du terrain glissant et le passage final dans la Semoise supprimé car trop risqué avec les courants
nuit courte, réveil 3h du matin, petit déjeuner dans la salle avec les participants, 700 trailers présents dont plus de 400 cents sur l'AMT
vu le terrain glissant annoncé, mon objectif c'est la très très grande prudence

le départ est donné à 5h et qqe minutes avec une petite boucle afin d'éviter le bouchon de 2011 de la première côte, temps brumeux, parcours comme annoncé très dur, cassant, en dent de scie, on entre au bout de 200 mètres dans une forêt que l'on ne quittera pratiquement plus
suite à une foulure du pied faite lors de mont trail 80 km du 12 mai lors de la descente du mt pelée, j'ai décidé de faire très attention surtout dans les descentes afin de ne pas réveiller la douleur

passage à tournavaux 17 km vers 7h30 où j'ai réservé au camping à 100 mètres mais à cette heure matinale tout le monde dort encore
quel panorama grandiose du haut des collines où la vue sur la vallée de la SEMOY me laisse admiratif, arrêt plusieurs secondes afin de profiter du spectacle
descentes aux plaques de roches apparantes et glissantes, moment d'observation une statue avec vue sur la vallée de la Meuse
nouveauté du parcours, un passage dans une chaudronnerie en pleine activité, usine avec des ouvriers en action, surprenant
un passage dans un tunnel, la frontale rangée dès les premières lueurs dans le sac, c'est donc dans le noir que les trailers traversent celui-ci, tous près du mur gauche, on n'y voit rien, on marche au hasard, on sent les pieds s'enfoncer surtout vers la fin, pas étonnant c'est de la vase à la sortie de ce tunnel
des montées, des descentes, leitmotiv du parcours en forêt où il faut se méfier des racines, de nombreuses traversées de ruisseaux, bien pour rincer les chaussures crottées, mais inutile car chaussures sans cesse maculées de gadoue,
des tobbogans, voilà un terme approprié pour le parcours

passage à Monthermé, vue magnifique, après c'est le choix à la bifurcation pour le 50 km et le roc la tour, je fais le choix de continuer sur les 88 km malgré les difficultés et mes deux chutes dont une avec une roulade, un reste de mes 7 ans de judo-self défense et l'autre sur le cul, un bon avertissement sur la prudence à observer désormais, ce sera donc marche à chaque descente, voire piano aux difficultés
un des grands moments du parcours la côte de Madagascar, ses 200 mètres de dénivelés pour 400 mètres de montée, un mur où l'on peut s'aider d'une corde, pour ma part ce sera sans car mes bâtons m'aident énormément pour cet AMT
les difficultés sont bien présentes,
descente en rappel avec les cordes vers laifour, technique, sinon glissade assurée dans la boue

à partir de midi, c'est le soleil avec toute sa puissance qui vient s'inviter, plus de 30 degrés, mon deuxième point faible (le dénivelé et la chaleur) et oui on ne refait pas un gars du nord où je suis plutôt habitué du vent, du froid et de la pluie
en pleine chaleur, la sueur arrive à mes yeux, je me frotte sans arrêt le visage
et que dire des petites mouches dans la forêt, un repas improvisé, ils avaient dit en semi autonomie, que de l'eau au ravitaillement et notre alimentation perso à prendre dans le sac, donné au départ qqes barres énergétique par l'organisation dans un sac, à n'ouvrir qu'en cas de besoin et dans ce cas la, pénalité à la fin
la chaleur me fait boire énormément, je prends le soin de remplir la poche à eau soit 3 litres à chaque ravitaillement, plus ravitaillement perso, une rechange vêtement pour le soir, bref un sac à 4-5 kilos, parfait entrainement pour le Mt blanc.

Les hauts butées au km 65, je grimpe toujours les ascensions en marchant doucement car la fatigue se fait ressentir
des sentiers forestiers, parfois caillouteux avec racines piégeuses
les rochers du Roc la Tour au km 75, masse rocheuse faite de gros blocs, et en prime escalade au sommet de quelque rochers, grandiose, et les bénévoles qui se font un feu de camp avec une odeur de repas, envie de partager ses moments avec eux, mais je ne peux pas il faut continuer sa route et mon repas est constitué de barres, de gel, de TUC, de biscuits, de nombreux bénévoles en haut pour nous encourager
75 km fait on sait que l'on va terminer sauf blessure
descente vers la roche aux Corpias, une montée d'échelles laborieuse car je suis usé, afin de repartir.

Je dois gérer la nuit avec ma lampe frontale, l'année dernière elle m'avait servie au début et vraiment vers la fin du parcours, cette année vu la gestion prudente, je me suis retrouvé souvent seul au milieu de la nuit dans cette forêt déserte où mon attention particulière était rivée sur le balisage afin de ne pas faire des kms supplémentaires, parfois une envie d'arrêter et de dormir dans cette forêt, non il faut résister.

Dernier ravitaillement à Naux au 80 km, j'hésite faire l'impasse d'eau ou non, c'est décidé, je ne prends aucun risque, je traverse le pont et passe au ravitaillement, on ne sait jamais ce qui peut arriver, et comme il fait doux, repassage du pont dans l'autre sens afin de reprendre le parcours
depuis le passage à 60 km, de nombreux trailers abandonnent, et il faut un moral d'acier pour ne pas les rejoindre, l'ultra est une bonne école de volonté
il reste 8 kms sans la traversée de la Semoy cette année
en sortant de ce ravitaillement encore une montée abrupte sur une arête, j'en ai compté plus d'une dizaine où je me suis dit "monte monte" sans réfléchir et à chaque montée il y a une descente, c'est la que je rattrapai le temps perdu de ces montées, à chaque descente, la technique était la même courir sauf quand il y avait trop de danger pour mon pied.
Dernière montée aux environs des 85km, formidable seul dans la nuit à gravir encore quelques endroits escarpés, souvent rattrapé et doublé par d'autres trailers que je rejoignais et doublais à mon tour dans les descentes
formidable d'entendre la sono de la salle du haut de la dernière colline, on croit qu'on y est mais non encore un dernier effort de 3 kms.

Dernier défi essayer de terminer avant 1h du matin, et me voilà galopant comme au début de la course, un dernier passage au tour de la salle d'arrivée et un finish au sprint afin de réaliser l'objectif soit 1h du matin, parcours en 19h55' et une 261ème place (plus d'une centaine d'abandons).

Que dire de plus au bout des 88 km, d'après de nombreux trailers il y en aurait plus de 90 km mais peu importe, un peu plus, un peu moins, dans cette aventure l'essentiel c'est la réussite, terminer pour moi.
Un coktail de sensations formidables, une beauté des sites traversés, avec arrêt afin de profiter à fond du panorama et en prendre plein les yeux, l'esprit de la course, des participants, des bénévoles avec sourire à la clé, des échanges entre tous ces crapahuteurs de France et d'ailleurs
encore merci à l'organisation, à tous ces bénévoles qui m'ont encouragé durant cette épreuve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb de st prest
 
 
seb de st prest

Masculin
Messages : 1640
Age : 48
Ville : Vannes / (Morbihan)
Inscription : 14/05/2009

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyLun 2 Juil - 12:42

tout simplement génial
tu m'as réellement donné envie de le faire ce AMT ! et c'est à 30 minutes de chez beaux parents... le problème c'est qu'à cette periode de 'l'année , il y en a plein d'interessant...
mais pour l'année prochaine c'est fort problable car placés quelques semaines avant le GR Pyrennées.

ton CR est comme ta course : admirable de précisions et de plaisir malgré les nombreuses difficultés et surprises ! tu as bien géré avec prudence ta course et du coup tu finis bien sans bobo mais avec brio !

tu es reparti directement sous la tente où tu as sorti ton barda de carnavaleux ?

bonne récup maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ch'tri
modo
modo
Ch'tri

Masculin
Messages : 6635
Age : 64
Ville : Meurchin (62)
Inscription : 22/03/2011

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyLun 2 Juil - 14:03

Mr. Green Joli, belle gestion Wink ... Faire et pour bien faire rester prudent, du plaisir cela se sent, encore de beaux souvenirs Mr.Red ... comme dit Seb, ton récit fait envie de faire la course ... c'est un peu le but des CR aussi oups
Bravo à toi amis

_________________
Les rêves donnent un sens à la vie.
Il y aura toujours meilleur que soi, je me suffirai d'essayer d'être meilleur que moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
 
 
Sylvie

Féminin
Messages : 16488
Age : 49
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyLun 2 Juil - 21:21

bravo

Bouh ce n'est pas facile, mais la sagesse a prévalue, ouf! Cheville, terrain glissant, tu n'es pas ressorti plus esquinté c'est bien là l'essentiel. roi

On sent que tu aimes cela et c'est tant mieux, car il en faut du courage. rambo

Merci pour le CR! youpi super

_________________
L'Abondance est mon Droit de Naissance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyMer 4 Juil - 11:14

Mais t' es pas dingue super bravo

Tu as tout dis, je cite : " l'ultra est une bonne école de volonté ".

On sent bien que ce ne sont pas les jambes qui commandent mais la tête, le mental coucou
Respect salut
Revenir en haut Aller en bas
T pas dingue dunkerquois
 
 
T pas dingue dunkerquois

Masculin
Messages : 1367
Age : 65
Ville : dunkerque
Inscription : 06/03/2012

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyJeu 12 Juil - 14:19

merci pour vos marques de sympathies, prochaine étape le Mont Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joss47
 
 
joss47

Masculin
Messages : 3025
Age : 42
Ville : Villeneuve sur lot -47
Inscription : 06/11/2011

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyJeu 12 Juil - 21:18

T pas dingue dunkerquois a écrit:
merci pour vos marques de sympathies, prochaine étape le Mont Blanc

Quand? cette année pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T pas dingue dunkerquois
 
 
T pas dingue dunkerquois

Masculin
Messages : 1367
Age : 65
Ville : dunkerque
Inscription : 06/03/2012

méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ EmptyVen 13 Juil - 9:45

oui, UTMB 2012
2010, arrivé à st gervais et course annulée cause condition météo très mauvaise, retour vers 2h sur mon lieu de vacances, puis message dans la nuit en plein dodo sur mon portable fermé pour reprise course dans des conditions rocambolesques avec la CCC et il me semble pas de place pour tout le monde (je n'ai pas repris)
2011 non retenu
2012 pour aller au bout si tout ce passe bien

et ensuite le ch'ti défi pour une cinquième aventure début octobre avec la compagnie de la planete (Geoff, Jorpo, cathy, tri, david)

et pour 2013 objectif terminer mon vingtième 100 km local de Steenwerck

l'avantage de l'âge, c'est d'accumuler de l'expérience, et même mal !!!!! il faut aussi que dame nature me préserve de bobo,
2012 c'est la première année où j'ai découvert le bobo, une foulure suite chute dans une descente glissante sur un trail de 80 km (abandon au 20ème km) et le méga trail des ardennes était l'essai idéal pour le pied, examen réussi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty
MessageSujet: Re: méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+   méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
méga trail des ardennes des hautes rivières : 88 km, 4800 D+
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [8.9/06/2013] Enduro de la Semoy (Les Hautes Rivières)
» TRAIL DES HAUTES COTES
» TRAIL NOCTURNE
» petit trail de puymirol (9km)
» barre de traction trail gator et vélo couché azub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR autres courses ultras-
Sauter vers: