AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Marathon de Marseille. Avril 2010.

Aller en bas 
AuteurMessage
seb de st prest
 
 
seb de st prest

Masculin
Messages : 1640
Age : 49
Ville : Vannes / (Morbihan)
Inscription : 14/05/2009

Marathon de Marseille. Avril 2010. Empty
MessageSujet: Marathon de Marseille. Avril 2010.   Marathon de Marseille. Avril 2010. EmptyMer 5 Mai - 23:29

Greve SNCF, nuage de cendres, chassé croisé sur les routes, semaine limite apocalyptique précédant ce dimanche 18 avril. Date à laquelle Marseille accueillait son second marathon nouvelle formule après l’avoir délaissé plusieurs années. Nouveau parcours au travers la cité phocéene . Les supporters bleus et blancs du Vélodrome allaient devoir chanter d’autres clameurs pour d’autres coureurs …
Sauf que nous avec le train annulé à la dernière minute, nous n’étions pas partis … oups En 6 heures : changement complet d’organisation . C’est bon pour le calme ….Shocked On descent finalement en voiture. Donc on peut prendre draps, serviettes, bouffe, flotte, lait, couches, poussette, jouets, et tout le bordel digne d’une famille nombreuse … et pourtant nous ne sommes que 4 mais le 806 fut vite rempli….

Annulation de l’hotel, changement de maison d’hote, …. La totale je vous le dis … toc toc

Passons ces futilités et ces 900 bornes en carette 48h avant une épreuve que je me suis promis de boucler en 3H45 vu le pietre entrainement (manque de régularité dans les sorties et de rigueur dans les séances au seuil) des 6 dernières semaines.
Heureusement la météo est clémente et la famille en bonne santé. La maison de vacances est au top et bien spacieuse. On va pouvoir se reposer et être tranquille.
Dimanche matin, 6h ; reveil. Tout le monde roupille comme d’habitude. Gatosport sur le pouce avec thé ginseng et une banane. Comme tout coureur préparé (vous savez tous ce que c’est …) , prêt en 10 minutes : toutes les affaires étaient préparées de la veille. Il ne restait qu’à remplir les bidons d’hydrixir et vérifier une ultime fois le chargement de l’ipod et du garmin. (et oui n’en déplaise à certains, j’ai pris la technologie en accompagnateur. C’est pas bien ; surtout sur un itinéraire que l’on ne connaît pas mais je me suis rendu compte que pour mon mental c’était aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour le physique).

Marathon de Marseille. Avril 2010. 649563Planete_Mars

Aucun problème pour se garer. Marseille dort encore à 7h30. Et comme toutes les grandes dames, elle est encore plus belle endormie. Et ça arrange bien mon pater qui se gare ainsi à deux pas de la canebiere. Encore un stress évacué.
Nous y sommes. En tête , bien ancré pour le fun , l’emblématique tonalité d’Iam … :