AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intensité relative de l'effort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 19:24

spitfire74 a écrit:
bin ,en fin de compte ,sylvie, y'a plusieurs ecole dans ce domaine...............y'a des entraineurs (de renommés nationale) ,qui prefere calculer le pourcentage sur la fc max ,sans tenir compte de la fc de repos, qui ,comme nous le savont tous, fluctue en fonction de la forme du moment, et d'autres qui la calcule en tenant compte de cette fc de repos, en sachant que connaitre parfaitement cette fcr ,est assez difficile, pour moi ,je prefere la deuxieme methode qui est plus representative ...........a chacun ses preferences dans ce domaine,et en ce qui me concerne je prefere travailler sur la frequence cardiaque que la vma........ salut

Petit passage :

Connaitre la fréquence au repos pour mes athlètes permet de regarder dans les cycles de travail si nous sommes pas en surentrainement !
Il y a freq au repos et freq debout à l'arret qui ne sont pas les mêmes aussi.
Je vois pas la difficultée que tu as perso à pas pouvoir avoir ta freq au repos ?
Si tu veux passer des caps, il est important d'avoir ces mesures.
Bon week end à vous et mollo avec les batailles de boules de neige thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 19:40

merci pour ces precisions tres interessantes jack .......... super
Revenir en haut Aller en bas
yoyo
 
 


Masculin
Messages : 11329
Age : 46
Ville : Pujols (47)
Inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 19:46

jack, question: si la fc au repos est constante au repos lors d'entrainements constants sans objectifs precis, est ce que celle ci descend lors d'un entrainement spécifique plus dur, ou reste il constent? ( j'ai mon idée...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php#!/group.php?gid=280177192591
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 19:51

la difficulté c'est que la fcr peut etre tres differente d'un jour a l'autre, car beaucoup de facteur influe sur celle ci ,comme le stress ,la maladie , par exemple, donc il n'est pas toujours evident de bien la situer , c'est pour ces raisons qu'il faut generalement la prendre sur plusieurs jours de suite et voir, si on est sensiblement dans les memes chiffres, ce n'est pas une mesure anodine que l'on prend comme ca au reveil sur un seul jour ,et j'estime ,mais ca n'engage que moi que cette fcr ,est une moyenne sur plusieur jour, et pas sur une simple mesure ........... ok
Revenir en haut Aller en bas
yoyo
 
 


Masculin
Messages : 11329
Age : 46
Ville : Pujols (47)
Inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 19:55

d'ou ma question!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php#!/group.php?gid=280177192591
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 20:15

Mr. Green ce que c'est de vouloir devenir un héros Mr.Red

Moi, tant qu'il bat c'est que je ne suis pas mort, le jour où il ne battra plus c'est que je serais mort, je ne me poserais plus la question puisque je ne serais plus confused

C'est bon, buvez un verre d'eau, ça va passer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
 
 


Féminin
Messages : 15902
Age : 46
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 20:21

... Bien évidemment je suis d'accord avec mon coach et whaouuu , en tous les cas lorsque je suis fatiguée et bien mon coeur bat plus rapidement.
Jack, lors de mes prépas pour des courses, me fait prendre mes puls au lever, et debout au lever, ces données sont importantes pour les séances en RUN qu'il me fait effectuer.

_________________
Citation : Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date. Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant.
Joan Baez



http://sylviesportetfoi.com/
Albert Einstein et Thomas Edison, deux des hommes les plus intelligents de tous les temps sont affirmatifs tous les deux sur ce point :
lorsqu’un cerveau émet une fréquence, la matière autour de lui est affectée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 21:21

spitfire74 a écrit:
la difficulté c'est que la fcr peut etre tres differente d'un jour a l'autre, car beaucoup de facteur influe sur celle ci ,comme le stress ,la maladie , par exemple, donc il n'est pas toujours evident de bien la situer , c'est pour ces raisons qu'il faut generalement la prendre sur plusieurs jours de suite et voir, si on est sensiblement dans les memes chiffres, ce n'est pas une mesure anodine que l'on prend comme ca au reveil sur un seul jour ,et j'estime ,mais ca n'engage que moi que cette fcr ,est une moyenne sur plusieur jour, et pas sur une simple mesure ........... ok

Pour moi :
Debut d'un cycle prise de freq
Sur la fin d'un cycle de grosse prépa
en fin de prépa.
sur 4/5 jours
Tu as une variante sur 48 h aprés une TRES grosse sortie en VMA.
+ de 5 puls en couché debout : 1er signe
confirmation 24h aprés, pas bon
par contre un athlète qui encaisse le lendemain d'un travail vma tu valides cette séance avec du seuil, et la tu touches un endroit ou les entraineurs ont chacun leurs methodes "l'intensité"
la base étant de muscler suffisament le coeur pour qu'il puisse oxygéner suffisament les muscles et eviter le lactique en étant au max de son seuil à l'instant présent puker puker puker

je suis clair ? car moi je me comprend pas tout le temps bourré drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Sam 9 Jan - 22:34

tout ce que je comprends c'est que c'est pas pour moi What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 13:28

mort de rire super bravo Jack, tu es vachement clair confused mais moi je n'ai fait qu'Anglais et Espagnol à l'école, alors, beeeeeh affraid What a Face
Je suis un peu comme toi, je ne me comprends pas tjrs joker
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
 
 


Féminin
Messages : 15902
Age : 46
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 13:34

Ce que je ne comprends plus, c'est que les blondes comprennent ce que les hommes bruns ne pigent pas? Question mort de rire

_________________
Citation : Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date. Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant.
Joan Baez



http://sylviesportetfoi.com/
Albert Einstein et Thomas Edison, deux des hommes les plus intelligents de tous les temps sont affirmatifs tous les deux sur ce point :
lorsqu’un cerveau émet une fréquence, la matière autour de lui est affectée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilles302
 
 


Masculin
Messages : 1759
Age : 52
Ville : Paris
Inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 14:05

Jack roi + Sylvie queen .....Déjà c'est faussé pour la fréquence cardiaque au repos ...

ok je sors .. boulet Mr. Green Mr. Green Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
 
 


Féminin
Messages : 15902
Age : 46
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 14:20

moqueur Moi, je parlais pour TRITRI, because pour le moment je "pane" tout à peu près! moqueur

_________________
Citation : Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date. Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant.
Joan Baez



http://sylviesportetfoi.com/
Albert Einstein et Thomas Edison, deux des hommes les plus intelligents de tous les temps sont affirmatifs tous les deux sur ce point :
lorsqu’un cerveau émet une fréquence, la matière autour de lui est affectée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 14:26

si variante de 5puls en coucher-debout ,24heures apres:seance trop intensive ,pas assimilé par le coureur.........risque de surentrainement..................je pense que c'est ce qu'il veut nous faire comprendre non ???................ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 14:31

Sylvie a écrit:
Ce que je ne comprends plus, c'est que les blondes comprennent ce que les hommes bruns ne pigent pas? Question mort de rire

mort de rire Mis à part la boutade qui semblerait vouloir dire qu'une blonde est mieux fournie en neurones qu'un brun Mr. Green ce qui est bien sur impossible, ça se saurait Mr.Red
moqueur moqueur moqueur moqueur moqueur
Je comprends très bien que le sujet vous interpelle, vous intéresse, vous passionne puisque certains, et j'adhère tout à fait à la démarche, ont des ambitions bien légitimes par ailleurs yeah .
Mr. Green Mais pour moi qui suit poivre et sel, virant plutôt sur le sel Mr.Red le sujet n'a qu'un intêret limité...
A 54 ans j'aurais plutôt tendance à courir après les horreurs qu'avec les honneurs What a Face
Faut rester conscient de ce dont on est capable et ne pas vouloir être la grenouille qui a mangé le boeuf clown
A trop en vouloir les dinosaures ont disparu, s'il n'en reste que quelques uns, je voudrais être de ceux la orchestre vieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 15:14

tricycle, courir a 54ans..................ca merite tous les honneurs,et certainement pas d'horreur, ..........y'a pas que les chronos ou les places qui compte, y'a aussi la capacité,a etre capable de pouvoir le faire !!!!! et ca ,c'est le plus important !!!! bravo a toi super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 15:19

ah oui, j'allait oublier ,pour les blondes !!!!...........c'est vrai qu'elles ont une deficience en neuronnes, assez importantes, mais c'est génétique,elle y peut rien oups ,.........y'a une exeption tout de meme et ca a été prouver , ceux qui aime le choco , ont tous juste ce qu'il faut pour reflechir ...........oufffff !!!!!! trop bon ................................. mort de rire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 15:41

Non, non, pas d'honneur. Les V2 et V3 sont de plus en plus nombreux sur les courses et même sur les grosses courses What a Face

C'est logique, l'être humain qui fait un peu attention vit bien de plus en plus longtemps même si pour l'Employeur, il est devenu un sénior vieux

D'ailleurs il est plus sénior parce qu'il devient plus difficilement impressionable que parce qu'il est moins capable d'assumer sa tache maboul

Il suffit juste de se rappeler où sont les bornes des limites...
Pour l'instant, je ne les ai pas encore aperçues ou alors vaguement au loin dans le brouillard.
Je n'ai jamais été au bout du rouleau si tu préfères.
Je ne suis pas pressé. yeah
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
 
 


Féminin
Messages : 15902
Age : 46
Ville : Corbas (69)
Inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Dim 10 Jan - 16:05

SUPER TRITRI CONTINU COMME CELA!

SPIT A DIT :

Citation :
ah oui, j'allait oublier ,pour les blondes !!!!...........c'est vrai qu'elles ont une deficience en neuronnes, assez importantes, mais c'est génétique,elle y peut rien ,.........y'a une exeption tout de meme et ca a été prouver , ceux qui aime le choco , ont tous juste ce qu'il faut pour reflechir ...........oufffff !!!!!! .................................

Hum! Tu t'es bien rattrappé, sinon heu .... mort de rire amis
Allez je sors ma tablette de choc mort de rire

_________________
Citation : Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date. Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant.
Joan Baez



http://sylviesportetfoi.com/
Albert Einstein et Thomas Edison, deux des hommes les plus intelligents de tous les temps sont affirmatifs tous les deux sur ce point :
lorsqu’un cerveau émet une fréquence, la matière autour de lui est affectée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intensité relative de l'effort   Aujourd'hui à 8:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Intensité relative de l'effort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Intensité relative de l'effort
» Tension dalim des veilleuse et intensité lumineuse en mcd?
» [BMW 320 i E30] Intensité électrique instable
» baisse d'intensité des feux de croisement
» Colique après effort?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté généralités :: Bréves de PlanetJoggeurs-
Sauter vers: