AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [100km de Millau 2005] CR de Karbone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KarBone
modo
modo
avatar

Masculin
Messages : 3647
Age : 40
Ville : Montpellier (34)
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Ven 30 Sep - 19:35

Les 100km de Millau le 24 Septembre 2005

CR Millau 2005


Tout d'abord un énorme merci à mon accompagnateur Fabrice, qui à su m'aidé quand il le fallait ! Sans lui je suis pas sur que j'aurais pas finis dans la navette...
Merci aussi à vous qui m'avez encouragez ! Et bravo à Stéphane, Erik et Lunéo ! Ils ont assurés !
Un autre bravo aux organisateurs de Millau !

Préambule

Je m'étais fixé cette course cette année, c'étais un peu rapproché de la 6000D mais je me suis dit que j'avais 24h pour la terminer alors ... :)

Distance : 100 km
Lieu : Millau

La préparation

8 Semaines d'entrainements entre la 6000 & Millau (dont 2 de rien pour récup de la 6000), j'avais pas de plan en tête, finalement j'ai pris le 901 de laurent. Choix pas très judicieux ... ca me faisait passé de 4 à 5-6 scéances par semaines, bref j'ai fais 1.9 semaines du plan (le dimanche de la 2e semaine c'est soldé par 1h de footing au lieu de la sortie longue).
J'avais décidé de levé le pied à la 3 semaine, et paf bizarrement c'est en ne faisant rien que je me suis blessé (je devais avoir puisé dans les ressources plus que d'accoutumé), il s'en ai suivit jusqu'a millau des tentatives d'entrainements pour au final faire 60 km en 4 semaines :/

Mes prétentions

10H pour rire, 12H ca m'aurais été très bien, plus ca m'emmerdais... et finir aussi Wink

Les préparatifs

Pas grand chose de spécial, je ne me suis pas entrainé avec mon suiveur, mais ca n'a pas été un problème.

Matériel :
- barres énergétiques
- eau

Fabrice (mon suiveur) avait un sac rempli de chose utile, éclairage, bouffe, eau, coupe vent et un t-shirt de rechange.


Le matin !

Levé à 4h45, je pars de mon village jusqu'à montpellier pour aller prendre mon suiveur et faire la route avec un potos (stéphane) qui fait aussi Millau. En route on a un peu de pluie, mais ca s'arrête bien avant Millau, cool :)
Tranquillement nous arrivons à Millau vers 7h30 (au passage on aperçoit le panneau 99 km dans une rue Wink), on gare les voitures et on part chercher les dossards.
On a droit à un T-shirt "respirant", par contre ya rien pour le suiveur à part un dossard dommage ... On s'habille, on s'équipe et nous retournons à la salle des fêtes où l'on pointe pour le départ. Entre temps Fabrice est parti vers Aguesac (6-7e km) pour m'attendre.
J'appelle lunéo et je finis par rencontrer Erik et luneo, deux futurs très sympathiques centbornards.
On se voit un peu en coup de vent, chui un peu stresser et je préfère rester avancer dans le groupe courreur qui se dirige vers le lieu du départ.

La balade a pied dans millau
Il est 9h30 le cortège s'avance, nous allons doucement vers le lieu de départ, c'est un peu long mais je discute avec stéphane. Une fanfare met l'ambiance devant le peloton de coureurs.


10H00 !!!
C'est parti !! J'me suis calé dans la fin du 1er tiers. Nous partons doucement, mais ca ne bouchonne pas trop. Il fait beau, j'ai un peu mal à ma blessure mais je compte sur les 3 semaines de repos qui viennent de passer.


Les premiers km avant de rejoindre mon suiveur

A la base je m'étais donné une fourchette entre 5'20 et 5'40 pour se caler et puis j'ai plutot choisi aux alentours de 5'50, j'ai le temps ...
Je loupe plusieurs marquages au sol, mais je ne m'en fais pas trop, je me laisse doubler pour ne pas partir sur un faux rythme. La jambe droite va a peu près bien, mais je suis un peu tendu, j'ai toujours peur de la blessure.


Aguessac, là où Fabrice m'attendait

Alors qu'il allait prendre une photo à mon passage voici que ce dernier s'éteind Wink Ca nous a fait bien rire. C'est la première fois qu'il fait suiveur et la première fois que j'ai un suiveur :) La seule règle, ne jamais se mettre devant moi quand je cours ...


Et pendant ce temps nous marathonons

Nous avons droit à des beaux décors ! A une chaleur qui monte et à des ravitaillements très bien garnis ! Bref une organisation qui assure !
Il y a pas mal de vélos, à des moment j'ai plus de vélos autour de moi que de coureurs Wink Mais tout le monde fait gaffe à part mon suiveur qui a fait une queue de poisson Wink
Le sol est dur, j'ai du mal a m'y faire, ca fait longtemps que je n'ai pas fait que du goudron... la jambe droite se plaint un peu mais dans ma tête je pense que ca va passer. Je bois toutes les 10-15 minutes, mais pas d'assez grande quantité (même si je n'ai jamais le sentiment de soif), j'ai bu moins de 50 cl sur la première heure :/ Il commence à faire chaud (24° au soleil) et j'arrive pas à apprécier tout ce qui "plat".
Les côtes me feront particulièrement plaisir, ca m'a détendu les jambes (j'me relis et je trouve ca contradictoire ... mais bon)
Je ralenti au passage des ravitos mais je ne m'arrête pas, fabrice me porte à boire et a manger :) C'est top ça ! Merci l'ami !
Comme d'hab j'essaye de me caler derrière une féminine Wink (elles gèrent mieux la course) Mais je finis par les dépasser, soit en cote soit aux ravitos.
Au passage j'ai vu la nana qui faisait le lièvre pour les 11h, mais pas vu les lièvres de 10h ... Pas grave je me dis que 10h était utopique ... de tout façon...


Le début du chemin de croix

Un peu avant le 30 km, j'ai le dos qui me fait mal, aie aie ! j'ai jamais eu ça !! Sad Et les jambes sont un peu trop tendues à mon goût ...
(Là il était trop tard mais j'aurais quand même du marcher 5 min et boire beaucoup)
Croyant que ça allait passé je continue sans forcer sur le même rythme, chui pas très confiant pour la suite ... Et j'en parle pas à mon suiveur ... (double erreur !).


M*rd* un mur ! (3h54 de course)

Quelques mètres avant le km 40, ca va plus ! Le moral tombe d'un coup (ça m'a fait bizarre d'avoir le moral si bas dans une course), j'ai toujours mal au dos et puis les crampes commencent à bien monter.
On entre dans Millau ... je marche ... je sais très bien que je ne vais pas pouvoir continuer comme cela ... ce qui m'énerve c'est d'avoir des réserves et ne pas pouvoir s'en servir ... D'autant plus que je tenais un rythme régulier sans forcer ... mais bon faut bien tourner la page ... donc je marche, je m'étire, je trottine mais rien n'y fait Bon ... je résigne à "marcher" jusqu'au marathon, yaura un ravito et des kinés ! C'est un objectif à part entière.


Millau, ou le mélange magique d'un suiveur et d'un podologue/kiné

Bon, je vais dans la salle des fêtes, je m'installe au bar, je bois 1 litre de coca (décidément j'en rate pas une Wink) de l'eau et je mange pas bcp ... J'vois pas de kiné dans la salle, je sais pas pourquoi j'ai pas cherché plus loin, je suis parti rejoindre fabrice.
On c'est assis à l'ombre a essayer de relativiser et de se demander comment passe une crampe ...
J'ai pas envie d'abandonner, mais j'ai pas envie de me blesser non plus, et puis après 20 min de glande, Fabrice m'accompagne jusqu'à la salle des fêtes et cherche avec moi les kinés.
On les trouve dans une tente à côté de la salle des fêtes, je m'installe sur une chaise puisque les lits sont pleins. Je me met à écouter ceux qui se font soigner (la plupart ne faisaient que le marathon) puis voyant que ça n'avance pas je me plante au milieu des lits et je tourne en rond Wink
Mine de rien, ca m'a détendu les jambes ! Yes :) Et un podologue vient me voir et me tate les muscles pour voir l'état des crampes. Il me dit que c'est pas très tendu, qu'il faut boire sans soif, trottiner dans les descentes, marcher dans les côtes et qu'il m'attend à l'arrivée :)
Il en faut pas plus pour me décider à repartir doucement :) Bon je marchais pas sans quelques douleurs mais dans ma tête je savais que ca allait passé. Fabrice est resté calme pendant tout ce temps, il m'avouera plus tard qu'il avait eu les boules de me voir avec des crampes à ce moment là.


En route vers de nouvelles ... crampes ... euh non aventures !

Je repars avec pour objectif : "voir comment ca va se passer". Au début je n'arrive qu'a marcher, courrir réveille trop vite les douleurs, je me transforme en marcheur en attendant que la machine chauffe.

De Millau jusqu'au groupe d'Erik

J'alterne marche et course, j'essaye de courrir sur le bas côté mais ils ne sont pas beaucoup plus moelleux que le bitume. Sur cette portion nous sommes passés sous le viaduc (5h21 de course), beaucoup de gens marchent en côte, ca me rassure un peu.
Après une descente de presque 2km nous arrivons à un ravitaillement, je m'hydrate bien je mange et en essayant de trouver fabrice, je tombe sur le groupe d'Erik :) On discute un peu, ils me disent qu'ils prennent bien leur temps aux ravitaillements :) Et puis, je suis assez stressé, j'aime pas trop attendre au ravitos (ben oui c'est con mais c'est moià) et je ne les ai pas attendus... Bref je repars, doucement d'abord ...


Miracle !

Oui le miracle ! Je n'ai plus les crampes, le point du côté gauche est supportable ! et je me souviens qu'on a droit à une portion de faux-plat montant ! Je cours à 10 km/h (10.33 Wink (note pour plus tard, apprendre à courrir en dessous de 10, je suis pas habitué, j'y arrive pas ....).
Donc je roule gaiement, mon suiveur ne me parle pas trop, il me laisse gérer (merci de sa patience !) et je double beaucoup de monde, je me freine à chaque fois que je double, je sais (un peu) que je suis pas très lucide.
En chemin, je crois Bruno Heubi que j'encourage, il assure :) et il a une dizaine de suiveurs ! Le deuxième n'est pas
très loin, difficile de dire qui est le mieux, même s'ils sont dans un autre monde que le mien, leurs visages sont marqués.


Ca a l'air de tenir :)

J'arrive au km 60 (7h11 de course) et je m'arrête au ravitaillement, je prend pas mal a bouffer et je repars en marchant.


La Côte du parcours

Nous arrivons au bas de la cote qui nous mènera au plongeoir vers St-Affrique, une mémé perchée à sa fenêtre nous crie, "là il ne faut pas courrir".
Hmmm ben pourquoi !?
Je ferais la côte en alternant course et marche, en haut de la cote je me rend compte que j'y suis allé un peu fort ...
Je décide donc de récupérer sur le plat mais sans grand succès.


La descente vers St-Affrique

Je recois un appel de Stéphane et en fait je l'aperçois à 100m en train d'en terminer avec la remontée de St-Affrique, il a juste un problème avec un ongle et ca le fait souffrir en descente sinon il gère bien sa course. Allez hop je descend, d'abord en courant puis en marchant, mais courrir reveille trop vite les crampes, au final j'alternerais un peu mais j'aurais perdu pas mal de jus à l'arrivée au pointage de St-Affrique.
Je cherche des conseils auprès des kinés, ces derniers me dictent des étirements. Je reste bien 10-15 min sur le ravitos en m'étirant, mangeant, je ne pense pas encore au temps que je vais mettre pour revenir, pas assez de confiance dans les jambes :/


L'extirpation de St-Affrique

Maintenant il faut remonter, La reprise après l'arrêt est dure pour les jambes, je me met à marcher. C'est d'ailleurs ce que je ferais 90% du temps. Avec du recul, j'aurais du courrir plus, les montées étant plus supportables.


Non non !! Pas la descente !

Et ben si ! La nuit est tombée ! Fabrice allume ses spots et je suis de moins en moins bien sur les cannes. J'ai hâte de passer le 80 (10h41 de course) et d'arriver au prochain ravitos. Je me suis assis plusieurs fois à terre dans cette descente, impossible de courrir sous peine de crampe encore plus méchantes et marcher n'était pas beaucoup plus agréable. Fabrice essaie de me faire rire, mais le mental pas au top, tant pis.
Je me demande si stephane est arrivé, où se trouve Erik et Lunéo ?
J'ai pas froid mais je décide de mettre un tshirt en plus.


Saint-machin et le ravito !

Enfin! j'ai passé c'te descente, j'ai même courru dans le village pour aller me ravitailler :) Miam miam glou glou, j'aperçois un collègue de boulot qui est suiveur, on tchatche un poil et je repars.


Tiens ca reviens ?!

Impossible de courrir, je me met à marcher mais cette fois j'arrive à marcher vite :) (6 km/h) Je me souviens que le faux plat est long et je ne pense qu'au reste du parcours, notamment la côte avant le viaduc et la descente après!
Tout se déroule bien, je me mettrai bien à courrir mais je commence à être fatigué et je ne pense plus qu'a m'économiser.
Je continue mes p'tits calculs et je commence à me dire que je pourrais p'tet viser 13h59m59s, ca m'irai bien :)
Et puis au bout de 6 ou 7 km, j'arrive plus à marcher la plante des pieds (talons) commencent à être douloureuse ! J'en parle à Fabrice :
"Euh j'ai du mal à marcher ..."
"Et bien cours! me dit-il" il aurait pu rajouter "mon fils" LOL Laughing
C'est qu'il avait raison l'animal! Ca m'était moins pénible de courrir que de marcher Wink J'arrive donc en courrant au ravito précédant les 90 km.


Pourquoi je me suis arreté ??

Surement par manque d'expérience, parce que l'arrêt à duré 4-5 min, mais ca m'a recassé les jambes Sad Et nous sommes en bas de la cote ! La température avoisine les 13°.


La galère ne faisait que commencer

La montée est longue et je sens qu'elle me bouffe, la douleur au genou gauche (tendinite) est bien remontée dans le dernier quart de cette côte. V'la qu'une envie de gerber arrive, haaa mais non, j'en veux pas ! Et je commence à avoir froid ! Fabrice me passe le survet/coupe-vent, je "marche" de plus en plus doucement, en espérant que la tendinite se mette dans un état supportable (j'ai su le pb après l'arrivée, sur le coup j'avais peur que ca ne gonfle). Et la montée n'en finissait pas, j'arrivais plus à avaler quoique ce soit et je me suis arreté plusieurs fois sur le bas-coté.
J'avais vraiment les boules que ma rentrée sur millau prenne plus que 2 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karbone.over-blog.com/
KarBone
modo
modo
avatar

Masculin
Messages : 3647
Age : 40
Ville : Montpellier (34)
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Ven 30 Sep - 19:36

Toute côte à un sommet !

Encore une fois, j'ai pu le vérifier ! En effet une côte sans fin ca n'existe pas ! Entretemps, l'envie de vomir tout comme la sensation de froid se sont estompées, j'ai pu manger (pas bon les barres :D) et boire de l'eau.
Alors maintenant la descente de la mort ! Elle me foutait les boules et j'avais raison, ça c'est pas arrangé : encore quelques haltes, des gens qui me dépassent et qui sont assez "frais". J'aimerai bien que l'on me greffe des jambes neuves, purée il doit rester 7.5 km, ca se torcherai en 30 min Razz alors que là je pense mettre 2 heures !
Arrivé en bas, je sais que le panneau 95 n'est plus loin et avec cela le décompte au km. Comme un cadeau la tendinite c'est un peu calmée, pas de quoi gambader, mais de quoi marcher à une vitesse normale.

Le compte à rebours commence ... 95

Plus que 5 km, je commence à penser à l'arrivée, serais-je capable de courrir?? quelle tronche j'ai ?? Le fait d'être rentré en ville, apporte de l'éclairage, ca fait plaisir quelques part.
Je cours très peu dans ce km et je mets 11min26s à le boucler. Ouch ! C'est pas encore finit.

96
Ca me gave un peu, j'ai un peu plus courru pour gagner au final 37s sur le précédent km, c'est maigre pour le rapport vitesse/douleur.

97
J'ai du courrir 50m Wink C'est pas mal mais je dégringole à 11min47s, le panneau 98 me fait plaisir !

98
Yes ! plus que 2 km, je ne cours pas dans ce km, je me réserve (j'en ai encore ???) pour le final. Je mettrais 12min03s

99
Yes !!! J'avais vu ce panneau ce matin, par contre je ne suis pas euphorique, la course ne s'est pas bien déroulée et je veux juste en finir. Je cours un peu mais je me remets vite à marcher c'est encore bien douloureux, je ne sais même pas si je veux arriver en courant! Petit à petit je ne suis plus très loin du parc ou se trouve la salle des fêtes et puis basta j'ai plus à me réserver je finis en courant! Je dois au moins filer à 10 km/h waouh!!!
A l'entrée du parc, j'aperçois Stéphane qui m'encourage ! Oh purée ca fait super plaisir ça ! Je remets une couche :) Je suis p'tet monté à 12 km/h lol, la salle des fêtes n'est plus qu'à 10 mètres !! Je grimpe, j'entre dans la salle des fêtes, tout en essayant de redonner un peu de joie à mon visage !

100
C'est fait !! Je prends mon diplôme, mon p'tit cadre et je file vers des marches pour m'asseoir, ça ! j'ai apprécié!
Stephane me félicite, il m'apprend qu'il à fait 10h45, il a été excellent pour son premier, chapeau le centbornard :)

Il s'en suivra un tour sous la tente des médecins, des potos aux petits soins avec moi :) (hmmm manque une fifille là Wink) et un retour vers montpellier plutôt difficile même pour le suiveur.
Ma sortie de voiture était assez épique, je devais être à 0.5 km/h :D.


Conclusion

A ce jours, je suis à moitié content de l'avoir fait comme cela, j'me suis jamais senti bien de la course (sauf dans une montée ...) et je n'ai pas su réagir correctement, c'est encore l'orgueil qui a pris le dessus ... et forcément le temps ne me satisfait pas. Mais j'espère avoir appris beaucoup et je compte reprendre ma revanche, hors de question de ne pas le refaire dans de meilleures conditions (et un meilleur temps Wink)


Mon état quelques jours après

Dimanche:
- Un mal de chien à descendre les escaliers
- un bide en vrac, j'ai presque pas mangé du dimanche
- la tendinite à un peu baissé en douleur

Lundi:
- J'arrive à marcher à peu près normalement, les escaliers aussi
- le bide s'est remis et j'ai une faim de loup
- la tendinite commence à se faire oublier

Mardi:
Tout est quasiment revenu à la normale. Mais les douleurs sous les talons (surtout le gauche) apparaissent ...

La fin de semaine est .. en cours, toutes les douleurs relatives à Millau s'atténuent vite, mais la tendinite (jambe droite) d'avant Millau repointe fougueusement son nez ... Faut que j'aille voir quelqu'un elle est très chiante quand je suis assis.

Temps de passage

KM ----- TEMPS ----- CUMUL

5------ 28min56----- 28min56
10----- 29min10----- 58min06
15----- 28min49----- 1h26min55
20----- 29min07----- 1h56min02
25----- 28min23----- 2h24min25
30----- 29min20----- 2h53min38
35----- 28min53----- 3h23min35
40----- 30min42----- 3h54min17
42,195-- 26min01--- 4h20min18
45----- 61min04----- 5h21min21
50----- 41min11----- 6h02min33
55----- 38min28----- 6h42min01
60----- 29min44----- 7h11min45
65----- 48min21----- 8h00min06
70----- 39min32----- 8h39min38
75----- 63min05----- 9h42min43
80----- 58min54----- 10h41min37
85----- 64min04----- 11h45min41
90----- 50min49----- 12h36min11
95----- 74min41----- 13h50min52
96----- 11min26----- 14h02min18
97----- 10min49----- 14h13min07
98----- 11min47----- 14h24min54
99----- 12min03----- 14h36min57
100---- 9min11----- 14h44min49


Heu je me suis gourré dans le calcul du cumul, mais pour 2 min, j'ai réajusté au temps final pour la dernière ligne.

PS : Désolé pour les fautes d'orthographes, de grammaires etc ... mais j'ai pas eu beaucoup de temps pour le faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karbone.over-blog.com/
Christian
 
 
avatar

Masculin
Messages : 1155
Age : 63
Ville : Meyzieu (69)
Inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Sam 1 Oct - 11:03

Merci Karbone pour ton C-R que je trouve intéressant et détaillé.

Il apparait clairement que tu manquais d'entrainement. Et la 6000 D aurait du te servir pour Millau plutôt que te pénaliser. Car certains programmes d'entainement 100 kms inscrivent même un marathon 1 mois avant le jour J . Mais il est vrai que prendre le départ d'une course avec une blessure devient vite un boulet, autant sur le plan physique que moral.
L'alimentation solide et liquide a aussi son importance. Personnellement, je consomme toujours des boissons isotoniques sur des longues distances.

C'est un plaisir aussi de voir que mentalement tu es prêt pour une seconde édition.

En tout cas... bravo pour ton courage, ta volonté et ta persévérance qui t'ont permis de franchir la ligne d'arrivée avec le sourire d'une fierté bien méritée.

Bonne récup et prend soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Admin Fantôme !
Admin Fantôme !
avatar

Masculin
Messages : 5928
Age : 49
Ville : Lunel (34)
Inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Sam 1 Oct - 16:19

Salut à toi, troll des montagnes languedociennes !! Mr.Red

Bravo pour ton courage et ta perseverance, il était important de terminer une distance pareille (surtout le premier) et tu l'as fait malgré ton état, félicitations !!

C'est con à dire maintenant, mais j'pense qu'en même que la 6000 ne t'a pas du tout aider pour Millau, trop de dénivelée cumulée (ta tendinite est cetainement un souvenir savoyard Mr. Green ) et surtout tu y as peut être mis un peu trop de coeur à l'ouvrage, tu aurais dû la faire en pensant à ce 100 bornes, en levant un peu le pied (c'est le cas de le dire LOL). Mais bien sûr c'est plus facile à dire maintenant et tu pourras rien y faire si tu restes un gars entier et que tu te donnes sur toutes les épreuves.

En analysant tes temps de passage, on voit trés bien que tu as stagné sur St Afrique, plus d'une heure pour faire 5km !! c'est ici d'ailleurs qu'avec Lunéo, on a dû te doubler, alors que tu t'abandonnais aux massages d'une charmante kiné dans le foyer Mr. Green . T'as aussi trop donné sur l'aller dans Tiergues (fallait repartir avec nous de St Rome, on a tout fait à la marche !!).

En conclusion, je dirais, mais ça tu le sais déjà que tu t'es grillé avec un départ trop rapide et pas assez de marche dans les côtes mais qu'avec un mental d'acier tu boucles ce 100 bornes là ou d'autres auraient abandonné et rien que pour ça je dis chapeau Mr Karbone !!!!

PS: Et quand tu veux tu viens du côté de Lunel pour s'faire un tit footing et s'en jeter une Mr. Green !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetejogging.forumactif.com
luneo
 
 
avatar

Masculin
Messages : 1366
Age : 46
Ville : Junas (30)
Inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Sam 1 Oct - 18:33

hello !!


erik a dit :
En conclusion, je dirais, mais ça tu le sais déjà que tu t'es grillé avec un départ trop rapide et pas assez de marche dans les côtes mais qu'avec un mental d'acier tu boucles ce 100 bornes là ou d'autres auraient abandonné et rien que pour ça je dis chapeau Mr Karbone !!!!

tout a fait d'accord avec erik ,bravo pour ce 100k le temps importe peu tu as fini au mental c'est beau !!!

trés agréable cr ,clair et juste tu as bien annalysé ta course !!


salut karbone et a bientot!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KarBone
modo
modo
avatar

Masculin
Messages : 3647
Age : 40
Ville : Montpellier (34)
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Dim 2 Oct - 22:17

Merci ! Ya que du vrai dans vos remarques!
Il faudrait que je sois plus lucide pour mieux gérer le tout !

Oui erik faudrait qu'on se fasse un truc, un de ces 4 ! Pour l'instant je recours pas avant 1 semaine, j'ai fait le ventoux (2 jours de rando) ce we et ca pas été clean clean (douleurs aux pieds). En attendant j'attend vos CR avec impatience ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karbone.over-blog.com/
Erik
Admin Fantôme !
Admin Fantôme !
avatar

Masculin
Messages : 5928
Age : 49
Ville : Lunel (34)
Inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Lun 3 Oct - 14:15

KarBone a écrit:
En attendant j'attend vos CR avec impatience ! Wink
C'est vrai qu'on a du mal à les pondre ces CR, mais bon c'est quand même 100 bornes et j'veux rien laisser au hasard. Je pense quand même le mettre en ligne c'te semaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetejogging.forumactif.com
SPIDER?
 
 
avatar

Masculin
Messages : 606
Inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Mer 14 Oct - 23:53

Avec un peu de retard Mr.Red
bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KarBone
modo
modo
avatar

Masculin
Messages : 3647
Age : 40
Ville : Montpellier (34)
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   Jeu 15 Sep - 22:03

C'te crapule de Spider!

Du coup j'viens de le relire et j'hallucine sur les temps, l'impression de longueur de certains passages, les conclusions hâtives Wink

Malgré tout je crois que si je n'avais pas terminé ce premier 100km, je ne sais pas si j'en aurais fait autant. Et puis c'est Millau...

_________________
Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Elias

Brûleur d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karbone.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [100km de Millau 2005] CR de Karbone   

Revenir en haut Aller en bas
 
[100km de Millau 2005] CR de Karbone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [100km de Millau 2006]CR de Karbone
» [100km de Millau 2005] CR d'Erik
» Les 100km de Millau 2016 KarBone
» 100km de MIllau càp, cherche accompagnateur vélo
» 100 km Millau 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE JOGGING FORUM :: Côté bibliothèque :: CR 100Km-
Sauter vers: